Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 août 2007

Autoportrait au radiateur

Je donne la parole à des lectrices ,je ne peux pas le faire moi-même ,je suis amoureuse!!!

30aed49ed42979cf537645086ccf2134.jpg"Pour certains,Bobin est un enchanteur pour d'autres surement un naif éclairé.Dans ce livre, il tient un journal,qui peint la vie et les choses de tous les jours comme des merveilles pleines d'amour et de magie sur lesquelles notre regard oublie trop souvent de s'attarder. J'aime ce qu'il écrit car il met de la lumière autour de chaque chose qu'il décrit: un arbre, une fleur, un radiateur...
Mais cet auteur solitaire nous parle aussi de la mort, du temps et du courage qu'il faut trouver en soi pour affronter notre existence parfois cruelle.
Ses pages résonnent comme les strophesd'une poésie à la fois mélancolique et joyeuse.

Alors si vous vous voulez utiliser votre temps d'une belle façon, isolez-vous et lisez ce grimoire de rêves et vous comprendrez: "le plus solitaire est aussi celui qui a le plus reçu".
Laelinna

Comme le dit Laelinna , ce petit ouvrage est pour moi un véritable enchantement.Un livre ou j'ai retrouvé des phrases qui correspondaient parfaitement à une part de moi-même que je n'avais jamais conscientisé à ce point.Bobin est aussi un irrépressif éveilleur, d'une acuité totale.Qui sait comme lui écouter et entendre parler les roses ? C'est un magicien de l'attention, de la "présence pure" qui prend un plaisir total dans une attention pleine et grande ouverte (désencombrée) qui se mue en Or. Jamais écrivain n'a mis tant d'ardeur silencieuse à partager ses jubilatoires observations et réfléxions...

Kirlian

Vous comprenez peut-être mieux pourquoi maintenant ,si je  vous dis que j'ai fait des kilomètres dans le Finistère pour trouver du Bobin,la main tremblante ,face à un libraire ,comme une addict fébrile ,dans une pharmacie: "du Bobin ,s'il  vous plait"

Depuis j'ai envie de m'offrir un bouquet de fleurs chaque semaine et contempler à la manière de Bobin mes petites danseuses.

Commentaires

Effectivement, si ça n'est pas de l'amour ! :)

Écrit par : cathulu | vendredi, 24 août 2007

Tu es piègée... hihihi...

(tu me le piques pas hein ! je l'ai lu la première ;) )

Trop heureuse de partager "tout ça" avec toi...

(J'ai eu la même envie que toi quand j'ai fini ce livre je me souviens ;) )

Écrit par : mere no | samedi, 25 août 2007

Pas de l'amour... de la rage!!!! Je ne suis pas encore "embobinée"... ça viendra!

Écrit par : Naniela | dimanche, 26 août 2007

Je ne connais pas mais le titre ainsi que ton commentaire me donnent vraiment envie. Je note de suite !

Écrit par : Lou | mercredi, 29 août 2007

Les commentaires sont fermés.