Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 août 2007

La Nuit de l'oracle de Paul Auster

8ea1c0423d7cf625af37eb2c2ce4e664.jpgAprès un long séjour à l'hôpital, l'écrivain Sidney Orr reprend goût à la vie. Mais il est accablé par l'ampleur de ses dettes et par l'angoisse de ne pas retrouver l'inspiration. Un matin, il découvre une nouvelle papeterie au charme irrésistible. Il entre, attiré par un étrange carnet bleu. Le soir même, dans un état second, Sidney commence à écrire dans ce carnet une captivante histoire qui dépasse vite ses espérances. Sans qu'il devine où elle va le conduire, ni que le réel lui réserve les plus dangereuses surprises... Virtuosité, puissance narrative, défi réciproque de l'improvisation et de la maîtrise : La Nuit de l'oracle précipite le lecteur au cœur des obsessions austériennes, dans un face à face entre fiction et destin. Comme si l'imaginaire n'était rien d'autre que le déroulement du temps avant la mort. Ou pire encore, son origine.

Ce livre m'a été conseillé par Marianne .Je découvre avec ce livre Paul Auster.Je suis vierge d'Auster et je remercie Marianne infiniment pour cette découverte.J'aime découvrir de grands auteurs ...ce livre m'a donné envie de lire tout Auster...

Le thème de La nuit de l'oracle m'a intrigué à la quatrième de couverture et je suis vite rentrée dans cette réflexion austerienne sur les rapports entre les êtres humains mais aussi sur la métaphore de l'écriture.

"Il n'existait aucun lien entre l'imagination et la réalité,aucun rapport de cause à effet entre les mots d'un poème et les évènements de nos vies.L'écrivain pouvait avoir eu cette impression ,mais ce qui lui était arrivé n'était qu'une coïncidence affreuse ,une manifestation de la malchance sous sa forme la plus cruelle et la plus perverse.Nous vivons dans le présent ,mais l'avenir est en nous à tout moment.Peut-être est-ce pour cela qu'on écrit,pas pour rapporter des évènements du passé,mais pour en provoquer dans l'avenir."

Commentaires

Oh je suis également "vierge de Paul Auster" lol, et ça me tente vraiment :D
Allez, je le rajoute à ma -très longue- liste d'achats futurs...

Écrit par : Nolwenn | vendredi, 24 août 2007

J'adore Paul Auster, j'en ai lu quelques uns et j'aime beaucoup son univers. Par contre si je me souviens bien, je crois que je suis pas allée au bout de La nuit de l'oracle, parce que ce livre me faisait peur (oui, c'est débile je sais :D )

Le dernier "dans le scriptorium", me tente beaucoup aussi.

Écrit par : Bobine | vendredi, 24 août 2007

A ajouter dans ma liste aussi :)

Écrit par : mere no | samedi, 25 août 2007

J'ai lu "Brooklyn follies" de Paul Auster et j'ai bien aimé son écriture. Je retenterai l'expérience bien volontiers.

Écrit par : Naniela | dimanche, 26 août 2007

Je vais emprunter Brooklin folies à la médiathèque,oui l'emprunt plutôt que l'achat systématique c'est l'une de mes bonnes résolutions! ;)

Écrit par : mirontaine | dimanche, 26 août 2007

Les commentaires sont fermés.