Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 16 septembre 2007

Bon Dimanche...

1512a85b8294558b13f51721628c4170.jpgCe matin,je me suis offert ce bouquet...en pensant à un souvenir de lecture récent...

"A nouveau les fleurs dans cette maison.Elles me manquaient.Pour la cuisine j'ai pris des roses un peu trop sombres.On dirait des femmes de la grande bourgeoisie,embaumées dans leur condition.Un maintien crispé,un côté lèvres pincées.Bah.Un rien de temps et elles finiront par s'ouvrir et connaître désordre et gaieté,toutes choses que la grande bourgeoisie ne saura jamais donner.Pour la salle,j'ai pris des fleurs que je n'avais jamais vues:des crêtes de coq.Leurs enfantillages compenseront la sévèrité des roses.

Les grandes bourgeoises de la cuisine demeurent froides,sans grâce.Je me demande d'où viennent ces roses, quelle enfance elles ont eue pour être aussi peu souples.Est-ce-qu'elles savent qu'elles ne disposent que d'une semaine de vie et qu'elles sont en train de gâcher cette semaine sous prétexte de tenir leur rang?"

Christian Bobin,Autoportrait au radiateur.

Commentaires

Et moi je regarde les pissenlis dans la pelouse le midi... nous mangeonqs en tête à tête...

Écrit par : mere no | lundi, 17 septembre 2007

en voilà une comparaison amusante :-) En ce moment je lis Tout le monde est occupé :-)

Écrit par : mammig | mardi, 18 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.