Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Smilla et l'amour de la neige de Peter Hoeg

    9047ed905773e5d3771e14071e1017d1.jpg"Peu avant Noël, à Copenhague, un garçon groenlandais de six ans se tue en tombant du toit d'un immeuble. Accident, conclut la police. Tel n'est pas l'avis de Smilla Jaspersen. Elle connaît l'enfant. Et, surtout, elle « connaît » la neige : de son enfance à Thulé, elle a gardé une perception et un amour aigus des espaces vierges. En dépit du silence dont certains entourent l'affaire, Smilla décide de conduire sa propre enquête. Le point de départ de ses recherches
    Copenhague, son aboutissement : Gela Alta, île de la côte ouest du Groenland, d'où un mystérieux équipage doit partir dans quelques jours, à destination de l'Arctique..."

    Ce livre m'a été offert par Lou à l'occasion du swap sacandinave.Sa quatrième de couverture m'avait intriguée lors de mes propres recherches.A la réception du colis,en découvrant ce livre,je me suis posée la question:pourquoi choisir ce livre-là?

    J'ai vite trouvé la réponse,je pense,dès les premiers chapitres...J'ai suggéré à ma swappeuse qu'il me plaisait beaucoup de découvrir les us et coutumes des autres pays.Ce roman offre de nombreuses descriptions du Groënland,parle du  rapport entre ce pays et le Danemark,évoque la vie des inuits.C'est un roman très dense,on s'y perd parfois.La mort de l'enfant est racontée de manière elliptique et poétique.

    Smilla est un personnage très attachant,une force de la nature.Elle apporte un regard très critique sur les comportements occidentaux au fil de son enquête.Elle évoque les agressions subies par le Grand Nord(base de l'OTAN à Thulé).Beaucoup de personnages mystérieux s'entrecroisent dans cette enquête parfois très difficile à suivre(est-ce mon manque de pratique dans la lecture de polars?).

    J'ai particulièrement aimé la crise identitaire de Smilla entre ces deux pays.

    J'aurais vivement souhaité voir l'adaptation cinématographique de ce film réalisé par Bille August.

    046c24cdabc290b8f9b41c6c479d375d.jpg

     

    Merci beaucoup à Lou pour ce bon moment de lecture.

  • Peau de pêche de Jodi Lynn Anderson

    8032d71be80de1a23339cb319eba34bc.jpgC'est l'histoire de trois jeunes filles totalement différentes. Tout d'abord, il y a Birdie, la jeune fille modèle, obéissante à ses parents. Son père est propriétaire d'un très grand verger. Ensuite, il y a sa cousine, Leeda, qui est très jolie. Elle est continuellement en mauvais termes avec sa mère, qui lui reproche sans arrêt de ne pas être comme Danay, sa grande soeur "parfaite". Et puis il y a Murphy, désespérée par l'attitude "provocatrice" de sa mère. Elles se rencontrent au verger du père de Birdie, où elles travaillent toutes les trois durant la période de récolte des pêches. Au début, elles se détestent. Puis, au fur et à mesure, finissent par s'apprécier. Mais des évènements inattendus surviennent, risquant d'anéantir leur amitié pour toujours. Entre petits copains, tromperies, et cachotteries, sauront-elles rester amies ? Ou tomberont-elles, malgré elles, dans les filets du mensonge...?

    J'avais vraiment besoin de légèreté donc je suis allée chercher dans ma bibliothèque ce livre prêté par Naniela. 

    Au début,c'est un peu long d'attendre sous les pêchers que quelque chose se passe enfin...je me  suis dit on va attendre un peu,il va peut-être se passer quelque chose...Certes c'est léger et divertissant,conseillé aux jeunes filles de treize ans:c'est peut-être ça le problème je n'ai plus treize ans donc moi je veux des intrigues,un beau style littéraire,des mots compliqués ,de la poésie...

    Il est loin le temps où je lisais  ces bouquins(honte à moi,j'ai lu beaucoup d'harlequins teenagers dans  mon adolescence!!!)

    Mais au fil des pages,je me suis prise au jeu des premières amours,une envie irrésistible de manger des pêches,de soirées pyjamas ,de guimauves,de sur-boums(ha,on ne dit plus comme ça?!)...
    Ce livre me  rappelle Quatre Filles et un jean d'Ann  Brashares...
    Sympa comme lecture quand on a envie de se remémorer ses treize printemps!

  • Auteur jeunesse de Marie-Aude Murail

    fb219c6da711078008f2a5a265686941.jpgJ'ai noté la lecture de ce livre dernièrement chez Mammig.

    J'étais curieuse de mieux connaître le parcours de cet auteur jeunesse après avoir lu quelques uns de ses titres,notamment Ma Vie a changé,Le Hollandais sans peine.

    J'aime tout particulièrement sa légèreté de ton très appréciée des élèves.On retrouve son humour dans cet essai.

    Elle nous propose un questionnement sur la littérature jeunesse en elle-même,sur le rapport entre le livre et l'enfant,l'auteur et son éditeur en développant les affres de son imaginaire et le travail en amont de chaque oeuvre.

    Elle évoque ses rencontres avec le jeune public en soulignant surtout celles avec les lecteurs les plus réfractaires,ceux pour qui elle écrit.J'aime assez cet intérêt pour ces rencontres déroutantes mais enrichissantes .

    J'ai pris beaucoup de notes au fil des pages mais je vous citerai celle d'Antole France que Marie-Aude Murail a choisi dans sa thèse de doctorat:

    "Les enfants montrent,la plupart du temps,une extrême répugnance à lire les livres qui sont faits pour eux.Ils sentent,dès les premières pages,que l'auteur s'est efforcé d'entrer dans leur sphère au lieu de les transporter dans la sienne,qu'ils ne trouveront pas sous sa conduite cette nouveauté,cet inconnu dont l'âme humaine a soif à tout âge.Ils veulent qu'on leur révèle l'univers,le mystique univers.L'auteur qui les replie sur eux-mêmes et les retient dans la contemplation de leur propre enfantillage les ennuie cruellement." Anatole France

    Voici résumé en quelques mots l'itinéraire de Marie-Aude Murail qui l'a conduite devant la feuille blanche,de ses rêves d'enfant aux premières expériences souvent inattendues avec l'éditeur et les jeunes lecteurs...

    Je vous invite à la découvrir si ce n'est déjà fait .

  • Un grand coup de coeur!!!

    c5376aaa60929e909ec3c50d9dae6d16.jpgPrunelle de mes yeux d'Elisabeth Brami et Karine Daisay,L'atelier du poisson soluble.

    J'aime beaucoup cette maison d'éditions pour les albums de jeunesse.Cette semaine,je suis allée faire un petit tour au Bateau Livre ,la librairie spécialisée jeunesse de Lille.J'ai demandé à voir les albums de cette maison d'éditions,je me suis assise sur une petite chaise d'enfants avec quelques livres sur les genoux  et parmi eux ce petit bijou!Cet album m'a émue et je me suis sentie un peu cruche quand les larmes me sont montés aux yeux.

    Cet album évoque un thème très dur,difficile à admettre dans le cadre de la littérature jeunesse et pourtant ,si sincèrement développé:l'histoire d'un petit garçon,prunelle des yeux de sa maman jusqu'au jour où elle tombe amoureuse d'un autre homme.

    On retrouve un fil rouge au détour de chaque page,de l'escarpin de la maman à la petite voiture du garçon puis du vernis à ongles pour plaire à l'homme jusqu'au train qui hypothétiquement aux yeux de l'enfant emmène sa maman très loin .


     


    Tout est très subtil,de la poésie  de Prévert "le Lézard" en filigranne jusqu'au délitement des personnages de cette jolie et triste histoire.

    C'est mon grand coup de coeur en ce début d'année,un livre triste par le thème (la disparition de la maman vue par l'enfant) mais si joliment mis en mots et très subtilement illustré(le monde végétal et animal se croisent).MAGNIFIQUE!!!

    Le lézard

    Le lézard de l'amour
    S'est enfui encore une fois
    Et m'a laissé sa queue entre les doigts
    C'est bien fait
    J'avais voulu le garder pour moi.

     

     

    Jacques Prévert, Histoires


     

     

  • Le Livre de Noël de Selma Lagerlöf

    Voici une découverte lors de mes recherches pour le swap de littérature scandinavee2f911d771a25946e500ec0283349c06.jpg.

    Ce livre est un petit recueil de récits,à la manière "des contes dits à la veillée" où Selma Lagerlöf évoque des petites histoires d'une fillette qui reçoit un livre d'étrennes,on apprend la légende de Sainte Luce,on découvre la nuit de Noël pour les animaux et pourquoi le rouge-gorge est devenu rouge (entre autres).

    Le premier récit de la fillette m'a particulièrement touchée.On retrouve la magie de Noël dans les yeux d'une petite fille qui aime les livres.Le livre demeure à ses yeux le plus beau cadeau qui soit (tiens tiens).

    J'ai moins aimé la Légende de Luce et les récits empreints de foi religieuse surtout celui de la confrontation entre Jésus et Judas.L'histoire du rouge-gorge est plaisante.

    C'est un petit livre très charmant mais qui ne laisse pas un souvenir indélébile,il accompagne parfaitement le temps des fêtes mais il s'oublie sitôt le sapin défait.