Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 janvier 2008

Smilla et l'amour de la neige de Peter Hoeg

9047ed905773e5d3771e14071e1017d1.jpg"Peu avant Noël, à Copenhague, un garçon groenlandais de six ans se tue en tombant du toit d'un immeuble. Accident, conclut la police. Tel n'est pas l'avis de Smilla Jaspersen. Elle connaît l'enfant. Et, surtout, elle « connaît » la neige : de son enfance à Thulé, elle a gardé une perception et un amour aigus des espaces vierges. En dépit du silence dont certains entourent l'affaire, Smilla décide de conduire sa propre enquête. Le point de départ de ses recherches
Copenhague, son aboutissement : Gela Alta, île de la côte ouest du Groenland, d'où un mystérieux équipage doit partir dans quelques jours, à destination de l'Arctique..."

Ce livre m'a été offert par Lou à l'occasion du swap sacandinave.Sa quatrième de couverture m'avait intriguée lors de mes propres recherches.A la réception du colis,en découvrant ce livre,je me suis posée la question:pourquoi choisir ce livre-là?

J'ai vite trouvé la réponse,je pense,dès les premiers chapitres...J'ai suggéré à ma swappeuse qu'il me plaisait beaucoup de découvrir les us et coutumes des autres pays.Ce roman offre de nombreuses descriptions du Groënland,parle du  rapport entre ce pays et le Danemark,évoque la vie des inuits.C'est un roman très dense,on s'y perd parfois.La mort de l'enfant est racontée de manière elliptique et poétique.

Smilla est un personnage très attachant,une force de la nature.Elle apporte un regard très critique sur les comportements occidentaux au fil de son enquête.Elle évoque les agressions subies par le Grand Nord(base de l'OTAN à Thulé).Beaucoup de personnages mystérieux s'entrecroisent dans cette enquête parfois très difficile à suivre(est-ce mon manque de pratique dans la lecture de polars?).

J'ai particulièrement aimé la crise identitaire de Smilla entre ces deux pays.

J'aurais vivement souhaité voir l'adaptation cinématographique de ce film réalisé par Bille August.

046c24cdabc290b8f9b41c6c479d375d.jpg

 

Merci beaucoup à Lou pour ce bon moment de lecture.

lundi, 21 janvier 2008

Peau de pêche de Jodi Lynn Anderson

8032d71be80de1a23339cb319eba34bc.jpgC'est l'histoire de trois jeunes filles totalement différentes. Tout d'abord, il y a Birdie, la jeune fille modèle, obéissante à ses parents. Son père est propriétaire d'un très grand verger. Ensuite, il y a sa cousine, Leeda, qui est très jolie. Elle est continuellement en mauvais termes avec sa mère, qui lui reproche sans arrêt de ne pas être comme Danay, sa grande soeur "parfaite". Et puis il y a Murphy, désespérée par l'attitude "provocatrice" de sa mère. Elles se rencontrent au verger du père de Birdie, où elles travaillent toutes les trois durant la période de récolte des pêches. Au début, elles se détestent. Puis, au fur et à mesure, finissent par s'apprécier. Mais des évènements inattendus surviennent, risquant d'anéantir leur amitié pour toujours. Entre petits copains, tromperies, et cachotteries, sauront-elles rester amies ? Ou tomberont-elles, malgré elles, dans les filets du mensonge...?

J'avais vraiment besoin de légèreté donc je suis allée chercher dans ma bibliothèque ce livre prêté par Naniela. 

Au début,c'est un peu long d'attendre sous les pêchers que quelque chose se passe enfin...je me  suis dit on va attendre un peu,il va peut-être se passer quelque chose...Certes c'est léger et divertissant,conseillé aux jeunes filles de treize ans:c'est peut-être ça le problème je n'ai plus treize ans donc moi je veux des intrigues,un beau style littéraire,des mots compliqués ,de la poésie...

Il est loin le temps où je lisais  ces bouquins(honte à moi,j'ai lu beaucoup d'harlequins teenagers dans  mon adolescence!!!)

Mais au fil des pages,je me suis prise au jeu des premières amours,une envie irrésistible de manger des pêches,de soirées pyjamas ,de guimauves,de sur-boums(ha,on ne dit plus comme ça?!)...
Ce livre me  rappelle Quatre Filles et un jean d'Ann  Brashares...
Sympa comme lecture quand on a envie de se remémorer ses treize printemps!

dimanche, 20 janvier 2008

Bon dimanche

 

Bon dimanche à tous sur cette belle chanson de Yael Naïm,je prépare mes notes sur Peau de pêche de Jodi Lynn Anderson et Smilla et l'amour de la neige de Peter Hoeg.

jeudi, 10 janvier 2008

Pay it forward

36481298a112627ecb09c4ffe2a5d990.jpgVoici la règle pour que vous essayez à votre tour si ça vous dit.

1 / N'importe qui possédant un blog peut participer.
2/ Les trois premières personnes à laisser un commentaire sur ce post recevront un cadeau fait-main par moi.
3/ Je vous enverrai votre cadeau dans les 365 prochains jours.
4 / En échange, vous devrez "payer à l'avance" (pay it forward) en faisant la même promesse sur votre blog (donc je n'envoie pas le cadeau tant que vous n'aurez pas posté à propos du P.I.F )

Tout en sachant qu'il n'est possible de s'inscrire que sur trois blogs. Alors, qui est partant?

Edit du 12 Janvier: fashion,yueyin et la conteuse vont devoir se montrer patientes!!!

Je suis inscrite chez maijo,flo et ....j'ai encore un ticket pour m'inscrire quelque part mais je ne sais pas où...on verra où le hasard m'emporte dans mon périple blogguesque!

mardi, 08 janvier 2008

Auteur jeunesse de Marie-Aude Murail

fb219c6da711078008f2a5a265686941.jpgJ'ai noté la lecture de ce livre dernièrement chez Mammig.

J'étais curieuse de mieux connaître le parcours de cet auteur jeunesse après avoir lu quelques uns de ses titres,notamment Ma Vie a changé,Le Hollandais sans peine.

J'aime tout particulièrement sa légèreté de ton très appréciée des élèves.On retrouve son humour dans cet essai.

Elle nous propose un questionnement sur la littérature jeunesse en elle-même,sur le rapport entre le livre et l'enfant,l'auteur et son éditeur en développant les affres de son imaginaire et le travail en amont de chaque oeuvre.

Elle évoque ses rencontres avec le jeune public en soulignant surtout celles avec les lecteurs les plus réfractaires,ceux pour qui elle écrit.J'aime assez cet intérêt pour ces rencontres déroutantes mais enrichissantes .

J'ai pris beaucoup de notes au fil des pages mais je vous citerai celle d'Antole France que Marie-Aude Murail a choisi dans sa thèse de doctorat:

"Les enfants montrent,la plupart du temps,une extrême répugnance à lire les livres qui sont faits pour eux.Ils sentent,dès les premières pages,que l'auteur s'est efforcé d'entrer dans leur sphère au lieu de les transporter dans la sienne,qu'ils ne trouveront pas sous sa conduite cette nouveauté,cet inconnu dont l'âme humaine a soif à tout âge.Ils veulent qu'on leur révèle l'univers,le mystique univers.L'auteur qui les replie sur eux-mêmes et les retient dans la contemplation de leur propre enfantillage les ennuie cruellement." Anatole France

Voici résumé en quelques mots l'itinéraire de Marie-Aude Murail qui l'a conduite devant la feuille blanche,de ses rêves d'enfant aux premières expériences souvent inattendues avec l'éditeur et les jeunes lecteurs...

Je vous invite à la découvrir si ce n'est déjà fait .

Challenge Fashion's Klassic list

4b577066ceba9cb6cb81f56995bf0dd1.jpgUn challenge pour l'année 2008,celui de fashion qui nous invite à relire nos classiques!

Voici la liste:

La Chartreuse de Parme de Stendhal

Orgueils et préjugés de Jane Austen

De grandes espèrances de Dickens

Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

La Foire aux vanités de William Thackerey(j'ai déjà lu Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell)

Ce challenge me motive beaucoup ,entre deux corrections de copie cet après-midi,j'ai pris plaisir à feuilleter mes livres d'étudiante en lettres modernes non sans une certaine émotion.

Pour ne pas oublier ce challenge,j'ai accroché à ma bibliothèque cette étoile rouge en tissu offerte par Fashion récemment,je n'ai aucune excuse si j'oublie la lecture d'un seul de ces livres cette année.;)

Merci fashion!

dimanche, 06 janvier 2008

Un grand coup de coeur!!!

c5376aaa60929e909ec3c50d9dae6d16.jpgPrunelle de mes yeux d'Elisabeth Brami et Karine Daisay,L'atelier du poisson soluble.

J'aime beaucoup cette maison d'éditions pour les albums de jeunesse.Cette semaine,je suis allée faire un petit tour au Bateau Livre ,la librairie spécialisée jeunesse de Lille.J'ai demandé à voir les albums de cette maison d'éditions,je me suis assise sur une petite chaise d'enfants avec quelques livres sur les genoux  et parmi eux ce petit bijou!Cet album m'a émue et je me suis sentie un peu cruche quand les larmes me sont montés aux yeux.

Cet album évoque un thème très dur,difficile à admettre dans le cadre de la littérature jeunesse et pourtant ,si sincèrement développé:l'histoire d'un petit garçon,prunelle des yeux de sa maman jusqu'au jour où elle tombe amoureuse d'un autre homme.

On retrouve un fil rouge au détour de chaque page,de l'escarpin de la maman à la petite voiture du garçon puis du vernis à ongles pour plaire à l'homme jusqu'au train qui hypothétiquement aux yeux de l'enfant emmène sa maman très loin .


 


Tout est très subtil,de la poésie  de Prévert "le Lézard" en filigranne jusqu'au délitement des personnages de cette jolie et triste histoire.

C'est mon grand coup de coeur en ce début d'année,un livre triste par le thème (la disparition de la maman vue par l'enfant) mais si joliment mis en mots et très subtilement illustré(le monde végétal et animal se croisent).MAGNIFIQUE!!!

Le lézard

Le lézard de l'amour
S'est enfui encore une fois
Et m'a laissé sa queue entre les doigts
C'est bien fait
J'avais voulu le garder pour moi.

 

 

Jacques Prévert, Histoires


 

 

samedi, 05 janvier 2008

Le Livre de Noël de Selma Lagerlöf

Voici une découverte lors de mes recherches pour le swap de littérature scandinavee2f911d771a25946e500ec0283349c06.jpg.

Ce livre est un petit recueil de récits,à la manière "des contes dits à la veillée" où Selma Lagerlöf évoque des petites histoires d'une fillette qui reçoit un livre d'étrennes,on apprend la légende de Sainte Luce,on découvre la nuit de Noël pour les animaux et pourquoi le rouge-gorge est devenu rouge (entre autres).

Le premier récit de la fillette m'a particulièrement touchée.On retrouve la magie de Noël dans les yeux d'une petite fille qui aime les livres.Le livre demeure à ses yeux le plus beau cadeau qui soit (tiens tiens).

J'ai moins aimé la Légende de Luce et les récits empreints de foi religieuse surtout celui de la confrontation entre Jésus et Judas.L'histoire du rouge-gorge est plaisante.

C'est un petit livre très charmant mais qui ne laisse pas un souvenir indélébile,il accompagne parfaitement le temps des fêtes mais il s'oublie sitôt le sapin défait.

mercredi, 02 janvier 2008

Copie blanche

c623a4a2d0333bab7fb11bc071794838.jpgLa vierge froide et autres racontars de Jorn Riel aux éditions 10/18.

Quatrième de couverture
"Cap sur le Groenland avec Jorn Riel, écrivain baroudeur et conteur malicieux. De son long séjour en Arctique il a rapporté des anecdotes, des récits, des "racontars". En un mot, des histoires d'hommes seuls sur une terre glacée où le soleil, l'hiver, se couche très longtemps. Ces rudes chasseurs ont d'étranges faiblesses, des tendresses insoupçonnées, des pudeurs de jeunes filles et des rêves d'enfants. Les solitaires s'emplissent de mots tus et, ivres de silence forcé, ils quittent parfois leur refuge pour aller "se vider" chez un ami. Ces nouvelles de l'Arctique ont la rudesse et la beauté du climat qui les suscite. Souvent râpeuses, toujours viriles, parfois brutales, saupoudrées de magie et de mystère, elles nous racontent un monde où la littérature ne se lit pas mais se dit, où l'épopée se confond avec le quotidien, où la parole a encore le pouvoir d'abolir le présent et de faire naître des légendes."

Chut,je n'ai pas aimé du tout ,du tout...

Pourtant j'ai essayé de me mettre dans l'ambiance:thé chaud à gogo,polaire sur les genoux,chemise de bûcheron empruntée à monsieur ;)... mais rien à faire .J'abandonne...snif.


 

Ma LAL!

8865e95700a86d6b33f8fc569b7dfee7.jpg

Voici ma liste à lire ou à relire pour l'année 2008:

Enfantines de Valéry Larbaud

La Vierge en bleu  et La Dame à la licorne de Tracy Chevalier

Dans les coulisses du musée de Kate Atkinson

Impératrice de Shan Sa

L'Homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

Le Livre de Joe de Jonathan Tropper

Le Matou d'Yves Beauchemin

La Grammaire est une chanson douce d'Orsenna

Peau de pêche de J.L Anderson

Ce sera notre secret Monsieur Watteau de Michel Nuridsany

L'Immeuble Yacoubian d'Alaa El Aswany

Le Champ de personne  et Fort de l'eau  de Daniel Picouly

Alabama song de Gilles Leroy

Trois jours chez ma mère de Weyergans

Sous la pluie d'Olivier Adam

Dico Dingo de Garnier

Oscar et la dame en rose de Schmitt

C'est bien de Philippe Delerm

Remise de peine,Fleurs de ruine,Chien de printemps,Rue des boutiques obscures , Un Pedigree de Modiano

84,Charing Cross Road d'Hélène Hanf

Loin de Chandigarh de Tarun J Tejpal

La Part manquante,L'Enchantement simple,Le Très-bas,L'Inespérée,Prisonnier au berceau,Souveraineté du vide de Christian Bobin

Donna Amalia d'Elsa Morante 

Le Treizième conte de Diane Setterfield

L'Art de la joie de Goliarda Sapienza

Derniers fragments d'un long voyage   de Christiane Singer

Histoire aux yeux pâles,Le Pays où l'on revient toujours de Kirsty Gunn

Beatriz et les corps célestes d'Etxebarria

On s'habitue aux fins du monde,Comment je suis devenu stupide de Martin Page

Bestiaire de Paul Léautaud

La Consolation des grands espaces de Gretel Ehrlich

Une Vie française de JP Dubois

Les Hirondelles de Kaboul de Khadra

J'ai nom sans bruit de Jarry

La fascination du pire de Zeller

L'Enfant multiple d'Andrée Chedid

L'Ombre du vent de Zafon

Acide sulfurique,Journal d'hirondelle  de Nothomb

Moïra de Julien Green

La Vie mode d'emploi de George Perec

Le Canard sauvage d' Ibsen

Smila ou l'amour de la neige de Peter Hoeg

Passeurs d'espoir

Lire Claude Ponti encore et encored'Yvanne Chenouf

Philippe Delerm et le minimalisme positif de Rémi Bertrand

Auteur jeunesse de Marie Aude Murail

Les Piliers de la terre ,Peur blanche et Le Troisième jumeau de Ken Folett

Voilà il s'agit parfois de relectures...L'illustration de B Lacombe Cerise griotte me rappelle mes longues heures à lire dans mon studio d'étudiante,il y a quelques années déjà...je surplombais la ville et j'observais les gens depuis ma tannière...De bons souvenirs de lecture depuis ce lieu...

mardi, 01 janvier 2008

Une page se tourne...

2b74a5761fcba1242b380ea2744b24cc.jpgNous vous souhaitons tous nos voeux de bonheur,de joie,de santé pour cette année 2008.

Mirontaine,le korrigan et monsieur Mirontaine ;)