Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 juin 2008

La Consolante d'Anna Gavalda

juin 2008 006.JPG

Ce livre,je l'ai longtemps attendu comme de nombreux lecteurs.J'étais très pressée de retrouver la plume et les personnages "annagavaldesques" mais je fus fort surprise dès les premières pages.Je ne retrouvais pas cette simplicité d'écriture tant appréciée auparavant dans les premiers livres d'Anna.Pourquoi tant d'ellipses? Pourquoi s'acharner à suivre les turpitudes d'esprit de ce pauvre Charles?

Et puis on s'habitue à ce style ,on l'oublie presque lorsque l'auteur se plait lui même à nous le rappeler; en citant la définition du mot Ellipse dans le Gradus ,comme un clin doeil à son lecteur.Anna se jouerait-elle de nous?

On adhère ou on se lasse,j'ai choisi de persévérer dans les méandres de l'esprit de Charles.

Puis vint Kate et enfin...Enfin on retrouve plaisir à lire,on imagine cette vieille bâtisse,les enfants ,la liberté et toute la fantaisie d'Anna Gavalda.

J'aime beaucoup les personnages de ce nouveau roman,des enfants "vivants" mais pas seulement,on aimerait croiser Nounou au coin de la rue,manger les gâteaux de Kate et tenir compagnie à Anouk.

Et puis Charles est un personnage très attachant malgré son esprit si désorganisé mais c'est au contact des autres qu'il prend toute son épaisseur.

Au fil des pages le roman s'illumine,se nourrit de vies originales et fantaisistes...Lire ce roman c'est passer de la pénombre, d'un esprit torturé par une vie qui l'étouffe,à la luminosité acquise au fil du temps dans une vie singulière et pétillante.

Un jeu d 'ombres en somme comme cette jolie mise en abyme...

"Ce n'était plus le regard absent d'un type laminé par quatre syllabes que je fixais là,mais un grand rectangle blanc se détachant de manière presque incongrue sur un fond grisâtre et encrassé.

Jamais mon reflet ne me parut plus ressemblant."

 

Commentaires

J'ai beaucoup aimé ! Je trouve que le style de la première moitié du roman va bien avec le personnage. Puis lorsqu'il rencontre Kate le style devient plus fluide en même temps que Charles gagne en épanouissement ! Un très beau roman !

Écrit par : BelleSahi | mercredi, 11 juin 2008

j'avais été déçue par ses nouvelles du coup je n'ai plus rien tenté, j'ai surement tort....

Écrit par : bel gazou | mercredi, 11 juin 2008

je ne l'ai pas encore mais ça ne saurait tarder

Écrit par : Gaufrette | jeudi, 12 juin 2008

Les commentaires sont fermés.