Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 octobre 2008

José de Richard Andrieux

16392123_p.jpgMa rencontre avec ce livre...

Je me souviens de la rentrée littéraire 2007,ce titre m'avait intriguée tout simplement parce que José est le prénom de mon frère.Alors ,tout bêtement, j'ai parcouru la quatrième de couverture...

L'histoire d'un enfant qui réinvente son monde en se créant un univers ...Ses amis sont des objets.Il leur donne la parole.Alors j'ai mis ce livre dans mon panier puis ensuite ,je me suis dit comme bien souvent que ce n'était pas raisonnable,ma PAL descend tout doucement...

 

Et puis Florinette a proposé d'en faire un livre voyageur!



José est un petit garçon d'une dizaine d'années qui vit complètement fermé dans son monde. Ses meilleurs copains sont "voyage" et le "colonel", des objets de la vie quotidienne qu'il a rebaptisés car leurs noms ne lui plaisaient pas. Il leur parle plus qu'à sa propre mère. José vit seul avec elle, il n'a pas connu son papa, il est mort alors qu'il n'avait qu'1 mois et demi. Il n'a pas de copains à l'école, il a réussi à tous les faire fuir. Bref, José est... seul mais il le dit lui-même, il est très occupé.

Hélène (la maman) ne comprend pas le mutisme de son fils à son égard. Elle fait appel à un médecin qui lui conseille de ne pas trop s'inquiéter. Mais Hélène est démunie et très seule, elle n'a jamais refait sa vie après la mort du papa de José, elle passe ses soirées devant la télé...

La situation ne va pas aller en s'arrangeant, José s'enfermant de plus en plus seul dans sa chambre, il ne veut même plus passer du temps à expliquer à sa mère que non, "voyage" n'est pas un lit. Quant à Hélène, elle passe de plus en plus de temps avec une bouteille d'alcool.

On va apprendre leur histoire,déroutante parfois(pour la maman) et apprécier de plus en plus l'écriture de l'auteur:sa finesse,sa précision et sa délicatesse pour décrire la vie de José.

J'ai fort apprécié ce roman...on le referme en le portant sur le coeur comme si l'on serrait un peu ce petit José dans nos bras.

Merci Florinette!

Il part chez Maijo...

Commentaires

Il a l'air génial ce livre.. pas trop "triste" et patho ?

Écrit par : Nolwenn | mercredi, 01 octobre 2008

Non pas trop triste Nolwenn,c'est vrai que le thème peut laisser entrevoir du pathétique mais le talent de l'auteur permet une autre vision du monde de José.

Écrit par : mirontaine | mercredi, 01 octobre 2008

il a l'air très beau ce livre...

Écrit par : Audrey | jeudi, 02 octobre 2008

Je suis très contente de voir que tu as apprécié ce joli petit livre ! :-))
Bon week-end Mirontaine !

Écrit par : Florinette | vendredi, 17 octobre 2008

Les commentaires sont fermés.