Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 novembre 2009

Balade automnale...avec Bobin.

Parc automne.jpg
                                      
     "Une goutte d'or glisse du feuillage de l'arbre du paradis jusqu'au fond de l'âme insouciante".
       "Les livres sont la résidence secondaire de l'âme.Quand elle pousse les volets de papier contre le mur, une lumière entre partout dans la pièce."
Christian Bobin, Les Ruines du ciel.
ruines-du-ciel.jpg
Les ruines du ciel c'est autour d'un événement - la destruction de Port-Royal par Louis XIV - et d'une idée : retrouver dans les ruines de la société actuelle « les signes d'une vie heureuse, toujours possible », que l'auteur fait s'entrecroiser des portraits du XVIIe (Saint François de Sales, Saint-Cyran, Pascal, Racine, etc.) et du XXe siècle (Dhôtel, un clochard, Genet, le grand-père de l'auteur, etc.). Leurs rencontres, leurs paroles, leurs visions tissent une tapisserie lumineuse, pleine d'espérance pour notre siècle en ruine.Il est difficile de commenter un livre de Christian Bobin, je pense qu'il est préférable de le lire tout simplement et prendre le temps de s'interroger sur chacun des aphorismes.
"Il y a toujours dans un livre, même mauvais, une phrase qui bondit au visage du lecteur comme si elle n’attendait que lui."
Comme toujours, beaucoup d'émotion à la lecture de ce dernier Bobin , un beau livre sur la grâce, la chute de la transcendance actuelle et l'éloge de la lumière.
Une belle interview de l'auteur ici:

Commentaires

J'ai beaucoup de mal avec Bobin... peut-être devrais-je retenter l'aventure ...

Écrit par : Celsmoon | jeudi, 12 novembre 2009

C'est vrai qu'on adhère ou pas...j'aime sa poésie. Pour le côté mystique qu'on souligne souvent, ce n'est pas ce que je retiens de Christian Bobin.J'aime surtout sa façon de rendre belles les choses simples.;)

Écrit par : Mirontaine | jeudi, 12 novembre 2009

J'ai terminé "L'inespérée" de Bobin...une lecture à picorer au gré des envies et des humeur. Des textes d'une immense sensibilité et d'une très grande poésie. Bref que du bonheur à lire!

Écrit par : katell | jeudi, 12 novembre 2009

Je suis contente de partager le plaisir de la lecture d'un texte de Bobin.Bises.

Écrit par : Mirontaine | vendredi, 13 novembre 2009

maintenant chq fois que je vois Christian Bobin ou Philippe Delerm à la télé ou que je les entends à la radio je pense à toi :-)

Écrit par : mammig | mardi, 17 novembre 2009

Oh comme c'est gentil...et touchant!Merci mammig ;).

Écrit par : Mirontaine | mercredi, 18 novembre 2009

Tiens en voilà un que je n'ai pas.... Plein de baisers ma belle...

Écrit par : mere no | vendredi, 20 novembre 2009

Merci pour ton billet et le lien !!! Un régale... Ca donne très envie...
Je vais tacher de prendre un peu plus soin de mes herbes folles :)
Tendresses...

Écrit par : mere no | vendredi, 20 novembre 2009

Merci d'être passée Mère no et surtout d'être à l'origine de ma passion pour les écrits de Christian Bobin.Je t'embrasse.

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 22 novembre 2009

Les commentaires sont fermés.