Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contes siciliens collectés par Giuseppe Pitré

 

 

contes.jpg
(Sur l'étoile d'hiver: Mostaccioli, petits biscuits siciliens fourrés aux figues).

Dans « Le Prince d’amour », Frédéric Morvan présente les contes que Giuseppe Pitré et ses amis ont récoltés directement auprès des conteurs de l’île. En Sicile, ce sont surtout les femmes qui transmettent les contes, et la meilleure conteuse est la vieille nourrice de Pitré, la Messia. Elle raconte à merveille des histoires du XVIIIème siècle qu'elle tient de ses grands-parents.À son répertoire :

« Catherine la Sagesse », aussi cultivée que maligne, qui se fit épouser quatre fois par le même homme.

«Le Seigneur des fèves et des pois », une sorte de « Chat botté ».

 «La Palombe» qui ne se raconte qu’en Sicile. Comme nous sommes entourés par la mer, voici encore « Pippinu le petit pêcheur » et son énorme mérou.

« Colas-poisson », homme jusqu’à la taille et poisson en deçà, qui plonge de plus en plus profondément pour satisfaire la curiosité du cruel roi de Messine.

J'ai beaucoup aimé ces petites contes siciliens qui attendaient depuis des années sur ma PAL!. C'est le Swap ô contes d'Emmyne qui m'a convaincue de les lire! J'ai passé un doux moment de lecture, je souhaitais lire de vraies histoires, celles qu'on raconte...Je voulais retrouver des histoires inventées, rien de trop subjectif alors ce recueil tombait à point.Ces contes siciliens sont le reflet de cette île gréco-latine occupée successivement par des Arabes, des Normands, des Français, des Espagnols. Ces "fiabe" (contes) offrent toute une  panoplie du merveilleux avec rois, reines, princesses, sorcières et dragons.

J'ai aimé particulièrement la ritournelle dans "La Soeur du conte". Je regrette un peu de ne pas avoir retrouvé une empreinte forte de la culture sicilienne dans ces contes, même s'ils sont très beaux. En revanche, la présence de la Mer Méditerranée dans chacun des contes est très symbolique. Cola Poisson y plongea pour aller chercher la couronne du roi de Messine, il y nage peut-être encore...

Un peu de merveilleux pour retrouver mes racines siciliennes tout en dégustant un des mostaccioli de ma grand-mère à la lumière d'une bougie.

bannière 3.jpg

J'ai envie de poursuivre ma découverte des contes de tous les pays dans cette jolie colletion Neuf de L'Ecole des Loisirs.

(Traduction Frédéric Morvan).

Commentaires

  • Rien de tel que de jolis contes pour nous mettre du baume au coeur ! Surtout s'ils sont entourés par la mer Méditerranée (ahhhhh, vivement les vacances d'été, je veux du soleil !) :-)
    Et dis-mois, qu'est ce donc que des "mostaccioli" ? Ca me fait saliver rien que de lire le nom !

  • Les mostaccioli sont des biscuits ordinairement fourrés au miel-noisettes-noix-canelle, ma grand-mère les prépare avec de la figue ou des amandes, ce sont des petits biscuits que l'on fait lors des fêtes de Noël. Les cannoli sont très bons aussi,j'essaierai d'en prendre en photo, c'est un biscuit fourré de ricotta sucrée. Bon je salive!!!
    (Mon paquet part ce soir à la poste ;))

  • On pense toujours aux contes les plus connus, ceux qui nous suivent depuis l'enfance mais je serais vraiment curieuse de lire ce livre pour ouvrir mon esprit !

  • J'adore les contes ! Je note ce titre...

  • Tu verras c'est un très beau recueil!

  • Chouette je ne les connais pas ... je me laisse toujours emporter par les contes !

  • Je souhaitais aussi me laisser emporter par de belles histoires ^_^.

  • Tu sais vraiment donner envie de lire les bouquins que tu présentes... entre les mises en scène et les mots! :)

  • Merci beaucoup Marie L ^_^.Cette fois-ci se conjugue le plaisir culinaire aussi ;)avec les spécialités siciliennes della mia nonna.

  • Je ne connaissais pas ce recueil mais Pitré, je le connais surtout par ses cartes postales sur l'île et ses coutumes. Je vais là-bas tous les étés!

  • Tu vas en Sicile chaque été? dans quel coin?

  • Une belle lecture visiblement;je comprends ton envie de lire des histoires comme celles que l'on nous lisait le soir au coucher, c'est une lecture-souvenir de l'enfance, très douce.

  • Exactement j'avais presque l'envie d'une lecture à voix haute, la lecture oralisée comme je le fais chaque soir avec Petit korrigan.Il commence à aimer les contes lui aussi mais ils sont adaptés à son âge. Les contes siciliens s'adressent aux enfants à partir du cycle 3 je pense. Je t'embrasse Christine.

  • J'adore les contes!!!

  • Je note, je note ^_^.

  • Je note, je note ^_^.

  • ils ont l'air super ces contes ! je me replonge moi aussi dans les contes traditionnels, avec mes élèves en ce moment...

  • Tu m'expliqueras lesquels ? Je me documente justement pour le swap ô contes!

  • superbes collections à l'école des loisirs. il y a aussi des recueils de contes selon les saisons donc là contes d'hiver!

  • Je ne connaissais pas les contes selon les saison dans cette maison d'édition, merci!

Les commentaires sont fermés.