Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 mai 2010

Du Vent dans mes mollets de Raphaële Moussafir.

moussafir Raphaële.jpg
C'est talentueux de pouvoir restituer la parole enfantine lorsqu'on est adulte, Raphaële Moussafir a ce talent. Dans la préface Du Vent dans mes mollets, Howard Butten précise à juste titre:
 " Rien n’est plus insupportable qu’un texte enfantin dans la bouche d’un auteur adulte qui joue l’enfant. J’en sais quelque chose. Quelle joie donc – quel soulagement surtout – de trouver entre mes mains le roman que vous avez entre vos mains. J’ai commencé à le lire avec trépidation. Je l’ai fini en grande paix.
Rare. Rare. Croyez-moi. "

Rachel a neuf ans, de mauvaises notes à l’école, mal à la tête, souvent, et surtout s’endort tous les soirs toute habillée avec son cartable et ses affaires de gym. Inquiète sa mère lui propose d’aller voir Madame Trebla, une dame " qui parle avec les enfants et qui après quelques dessins, arrive à les convaincre de se mettre en pyjama le soir, d’enlever leur cartable et leurs chaussures avant de se coucher à l’intérieur de leurs couvertures. "

On retombe en enfance avec Rachel qu'on accompagne au fil des dix rendez-vous avec Madame Trebla. Elle évoque sa vie, ses camarades, ses parents, sa nourrice aux gros seins et toutes les pitreries de son âge. L'adhésion au club Barbie est d'une drôlerie, sans parler des scènes torrides entre Ken et Barbie!

moussaf.jpg
Copyright MamZelle Rouge.

Outre cette légéreté, sous couvert de l'espièglerie, Rachel s'interroge. Les questions sur la mort, l'antisémitisme et même la politique, tant de sujets graves qui affleurent.

J’ai remarqué que quand on est triste ou qu’il y a une mauvaise nouvelle, la vie autour ne change pas. Comme le jour où mamie est morte, j’étais dehors, et il y avait du vent, et quand on m’a dit que mamie était morte, il a quand même continué à y avoir du vent dans mes mollets. Quand on est triste, les objets ne sont pas tristes et ils font comme si de rien n’était, et ça, ça me rend encore plus triste.
Madame Trebla m’a donné un bonbon et un mouchoir et elle m’a dit de me sauver. "

 

Nous sommes à mi-chemin entre Zazie dans le métro de Quenau et Le Petit Nicolas.

Du vent dans mes mollets " a été montée au théâtre Mouffetard en 2004.Il existe une version illustrée par Mam'zelle Rouge.

 

Une suite existe Et pendant ce temps-là, les araignées tricotent des pulls autour de nos bilboquets.

 Vous pouvez écouter un extrait de ce livre ici sur le site "Lire dans le noir".



moussafir.jpg
Copyright Mamzelle Rouge.

Commentaires

Un bon souvenir de lecture !

Écrit par : clara | vendredi, 28 mai 2010

C'est frais et très sympathique!

Écrit par : mirontaine | vendredi, 28 mai 2010

Ah j'avais adoré ces deux courts romans;)

Écrit par : Elibar | vendredi, 28 mai 2010

Je vais m'empresser de lire la suite! Contente de te croiser ici eliabarfuturemaman!^_^.

Écrit par : mirontaine | vendredi, 28 mai 2010

Pour enfants à partir de quel âge ?

Écrit par : Marie | samedi, 29 mai 2010

Je dirais que les cycles 3 peuvent trouver leur bonheur, vers 9 ou 10 ans.

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

Cela paraît très mignon. Je me demande où tu trouves des idées de lecture si variées, j'admire! Bises :)

Écrit par : christine | samedi, 29 mai 2010

Mes goûts sont assez ecclectiques, c'est vrai...J'essaie de plus en plus d'élargir mes horizons et les swaps et échanges divers m'aident beaucoup. Bisous.

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

Je n'avais pas trop aimé et pas réussi à terminer la suite ;)

Écrit par : Stephie | samedi, 29 mai 2010

La suite est décevante ou on se lasse peut-être?

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

Tu me donnes envie de retomber en enfance moi aussi :)

Écrit par : Kikine | dimanche, 30 mai 2010

j'aime bien la présentation

Écrit par : zorane | lundi, 31 mai 2010

Merci Zorane!

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

Ca a l'air pas mal du tout ! En tout cas les ingrédients sont réunis pour me plaire ! Je note !

Écrit par : Liyah | vendredi, 04 juin 2010

Bons moments de lecture alors!

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

C'est assez plaisant, je dois dire!

Écrit par : Mirontaine | dimanche, 06 juin 2010

Ca me dit bien! La couverture m'a souvent interpellée en librairie... Je note!

Écrit par : Marie L. | mardi, 08 juin 2010

Les commentaires sont fermés.