Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 04 octobre 2010

Sur l'épaule de l'ange d'Alexandre Romanès.

romanès 3.jpg

Voici une oeuvre céleste, Sur l'épaule de l'ange d'Alexandre Romanès.

Un auteur qui semble tombé du ciel. Auteur autodidacte, Alexandre Romanès a créé le cirque du même nom. Ce patriarche de la piste est un auteur en liberté. Il rassemble des textes très émouvants, sincères et parfois grinçants.

Sur l'épaule de l'ange est son troisième livre. Il rassemble des textes très épurés. La beauté des textes réside dans cette forme à la limite de la poésie. Le poème disparaît lui même pour laisser place à la force de l'émotion, d'une rencontre, du bonheur quotidien. Ces poèmes sont rédigés au fil des jours. Rien n'est plus fort que la parole.

On ne sait si Alexandre Romanès formule des vers, des phrases nues mais il a cette faculté de rendre à chaque chose sa poésie: le sourire d'un enfant, le temps qui passe et les réminiscences de l' être aimé. Il évoque sa femme Délia, son père également avec qui il cherche à se réconcilier. Ce père était Firmin Bouglione. A la suite de sa rencontre avec Délia, il changera d'identité et adoptera celle de sa compagne tsigane d'origine roumaine.

La première partie du recueil nommée "Pièces pour luth" est un très bel ensemble où les textes se font écho pour former une singulière composition musicale.

"Un poète m'a dit:

Alexandre, tu m'as aidé à passer

les dernières années de ma vie.

Si je devais mourir demain,

je dirais la même chose

à mes filles." 

 

Merci à Mingingi pour cette belle rencontre.

Je pense particulièrement au cirque Romanès ce jour.

SOIREE DE SOUTIEN AU CIRQUE TSIGANE ROMANES le 4 oct a 19H30
Cet évènement est prévu à 19:30 le 4 octobre 2010, à CHAPITEAU ROMANES 42-44 bvd de REIMS à PARIS 17ème M° Porte de Champerret.

Commentaires

Oh quelle surprise ! J'ai eu la chance de voir le cirque Romanès en spectacle dans ma ville il y a quelques années (2 ou 3 je ne sais plus), ça m'avait beaucoup plu.
Je note le livre !

Écrit par : Griotte | lundi, 04 octobre 2010

Je viens de découvrir la plume d'Alexandre Romanès et j'aimerais un jour découvrir son art sur scène...si seulement les pouvoirs publics redonnent le permis de travailler à cette troupe...

Écrit par : Mirontaine | mardi, 05 octobre 2010

C'est le moment ou jamais de lire ce livre! Merci de nous le présenter!

Écrit par : m | mardi, 05 octobre 2010

Il mérite d'être lu.
(je me demandais qui était ce mystérieux "m"...)

Écrit par : Mirontaine | mardi, 05 octobre 2010

Cela semble très bien !

Écrit par : herisson08 | mercredi, 06 octobre 2010

C'est une poésie de l'ordinaire, de l'infiniment petit du quotidien.

Écrit par : Mirontaine | jeudi, 07 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.