Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 16 novembre 2010

Le Coeur régulier d'Olivier Adam.

DSC_0001.JPG

  Voici mon deuxième rendez-vous avec cet auteur: Olivier Adam. Je n'avais lu jusqu'alors qu'une parution en collection jeunesse Sous la pluie. Je sais l'univers de cet écrivain assez sombre, pour autant son dernier roman m'intriguait.

 Sarah est bouleversée par la mort de son frère. Nathan était un homme différent des autres, un écorché vif. Un homme qui ne trouvait pas sa place dans la société, un homme en mal de vivre. Cette dualité fraternelle repose sur un manichéisme assez surprenant. La complicité qui unit Nathan et Sarah au fil des années s'intensifie alors même que leurs styles de vie diffèrent profondément.

Nathan ne travaille pas, il mène une vie de bohème. Sarah a une vie rangée, elle a une vie parfaite avec mari et enfants...mais une vie qui finit par l'user. Elle choisit à la mort de son frère de fuir au Japon. Un petit village au pied des falaises sera son refuge. Un lieu de partage puisque quelques temps plus tôt Nathan a trouvé la quiétude auprès de Natsume dans ce lieu. Sarah part en quête des réminiscences de son frère. De cette manière, elle pense pouvoir se rapprocher de lui. Est-ce réellement possible? Comment fait-on pour passer à côté du mal être d'un proche?

"Vu de loin, on ne voit rien."

Le style d'Olivier Adam puise sa force dans l'évocation. Les descriptions sont si haletantes que le battement des coeurs n'est plus si régulier. La plume enchaîne les impressions et les sensations propres aux paysages et aux tourments du coeur.

Ce roman me rappelle celui d'Ogawa Les Tendres plaintes pour le côté apaisant du refuge au Japon. C'est une lecture assez âpre pour les longues soirées d'automne mais avec Olivier Adam, on oublie très vite la rudesse des vies pour ne s'attacher qu'à la beauté de l'écriture.

Je remercie vivement Griotte pour ce partage.

 

rentrée litt.jpg

 N°9

Commentaires

Un de mes coups de coeur également !

Écrit par : Emeralda | mardi, 16 novembre 2010

je n'ai encore rien lu de lui mais j'y pense sérieusement !

Écrit par : George | mardi, 16 novembre 2010

Un coup de coeur également pour moi !

Écrit par : clara | mardi, 16 novembre 2010

pas encore lu celui là mais Olivier adam est mon chouchou! je l'adore! surtout à l'abri de rien... j'ai une petite pile de ses romans mais j'attends avant de les lire, je garde tjs le meilleur pr la fin!!!!!! ;)

Écrit par : nesto | mardi, 16 novembre 2010

Contente qu'il t'ai plu !

Écrit par : Griotte | mardi, 16 novembre 2010

Et zou ! Sur la liste de la prochaine descente à la médiathèque...
Merci Mirontaine de ce partage !

Écrit par : eliZAbeth | mardi, 16 novembre 2010

Je viens juste de parler ce soir de ce livre avec la propriétaire d'une nouvelle librairie à St Quentin ( une librairie comme on les aime..........un pur bonheur!!) qui l'avait bcp aimé. Bizzzzzzzzzzzzz

Écrit par : xatherine | mardi, 16 novembre 2010

Je viens juste de parler ce soir de ce livre avec la propriétaire d'une nouvelle librairie à St Quentin ( une librairie comme on les aime..........un pur bonheur!!) qui l'avait bcp aimé. Bizzzzzzzzzzzzz

Écrit par : xatherine | mardi, 16 novembre 2010

Un gros coup de coeur pour moi, et là je suis en train d'en lire un autre, j'aime beaucoup malgré l'ambiance très sombre !

Écrit par : Irrégulière | mardi, 16 novembre 2010

j'avais bien aimé son précédent roman, je note donc celui ci qui me plait déjà

Écrit par : esmeraldae | jeudi, 18 novembre 2010

j'aimerais le lire celui-ci, oui.

Écrit par : Lilibook | jeudi, 18 novembre 2010

Je n'ai pas lu le livre mais j'avais vu une interview de l'auteur qui parlait de ce policier retraité japonais qui "veille sur les falaises" pour parler aux suicidaires et justement Arte vient de lui consacrer un beau reportage (Arte Reportage à voir sur le site de la chaîne)...

Écrit par : Mingingi des prairies | samedi, 20 novembre 2010

Jusqu'à maintenant, j'ai toujours beaucoup apprécié l'univers d'Olivier Adam. Mais curieusement, et pour des raisons que je ne m'explique pas, celui ci me tente moins...

Écrit par : Noukette | samedi, 20 novembre 2010

J'ai également beaucoup ce livre... un véritable voyage...

Écrit par : Doudette | vendredi, 26 novembre 2010

elle est toute simple cette citation "Vu de loin, on ne voit rien." mais je l'aime!
(je n'ai toujours pas lu ce roman...)

Écrit par : Gaëlle | lundi, 06 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.