Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un Jardin sur le ventre de Fabienne Berthaud.

DSC_0423.JPG

Ce roman s'ouvre sur la mort de Suzanne à l'âge de soixante-dix ans. Cette mort est brutale puisqu' elle a succombé à un arrêt cérébral. Les premières pages décrivent ses dernières heures en compagnie de son chien et de son mari égocentrique. J'ai beaucoup souri dès l'incipit. La mise en scène des émois de chacun face à cette perte est décrite avec beaucoup de subtilité. L'auteur réussit à amuser son lecteur en nous contant un évènement sombre.

Tu souffles un nuage couleur framboise sur ton oreiller blanc (…) Toi qui as toujours cru que la vie continue, tu seras oiseau, fleurs, vent, mer, terre. Meurs, Suzanne. Meurs. Ta petit Gabrielle te prend la main. Elle t’encourage à partir sans te faire de soucis. Tu te libères de tes chaînes. Tu reprends ta liberté. Un océan rouge dans la tête.

Puis, la tonalité diffère. L'une des filles de Suzanne va nous raconter la vie de cette femme. Une vie mouvementée avec une mère indigne, qui préfère les plaisirs de la chair à ceux de la maternité. On apprendra les année de bonheur auprès de Mémère et une tante bienveillantes. Gabrielle, la fille de Suzanne, nous emmène sur le chemin d'une vie fort singulière, cherchant à comprendre la soumission de sa mère à cet homme si égoïste auprès de qui elle partagea cinquante années de sa vie.

Narratrice omnisciente, Gabrielle détricote la vie de sa mère. A l'aide de phrases courtes, poétiques, nous reconstruisons le chemin de vie d'une femme dévouée. Elle passera sa vie à servir les autres.

Voici un roman qui bouscule comme bien souvent, il nous émeut et renvoie à certains schémas de vie que nous connaissons. Un livre qui perturbe, très joliment écrit .

Merci Clara. 

Commentaires

  • Comme d'habitude tes billets me donnent envie de le lire !Et pourtant le sujet est triste....Bises^^

  • Merci beaucoup Christine. Etrangement le moment le plus triste est écrit avec beaucoup de poésie et légèreté!
    Merci encore pour ce cadeau dans ma BAL. Je finis le dernier livre de Maud Lethielleux et je vais découvrir cet auteur que tu as choisi pour moi. Bisous.

  • Je vois que toi aussi tu as aimé!

  • Nous sommes nombreuses en effet!^_^.

  • Je l'ai déjà noté, peut-être après passage chez Clara! Ce livre m'intéresse!

  • Il va te plaire!

  • bof, pas pour moi celui-là...
    au fait, j'attends toujours mes livres...
    biz

  • Tu n'as plus longtemps à attendre, ils sont en chemin.

  • Déjà noté ! Ce titre ne me disait rien et puis il y a eu tous vos billets enchanteurs.

  • Il a bonne presse sur la blogosphère en effet!

  • Contente qu'il t'ait plu !!!

  • Merci pour ce partage! Il reprend la route ;).

  • Moi aussi j'ai vraiment beaucoup aimé.

  • Je le recommande à mon entourage en ce moment!

  • Aahhh tu me fais envie ! L'extrait est très beau. Un titre de plus noté dans ma liste...

  • héhé tu ne seras pas déçue, j'en suis déjà convaincue!

  • J'avais déjà noté ce livre, je le surligne maintenant...

  • Bonne lecture!

  • Ravie de découvrir que mes Premières lectures parues chez Nathan plaisent à votre p'tit loup ! Ci-joint les coordonnées de mon blog, où il y a plein de comptines aussi !
    Mymi DOINET

    http://mymidoinet.blogspot.com/

  • Oh merci de votre visite! Petit korrigan se passionne pour la Tour Eiffel cette semaine. Bravo pour votre talent!

  • Je l'ai réservé auprès de Sylire pour une lecture prochaine. Le genre d'histoires qui me touche et m'émeut d'habitude.

  • Tu vas aimer cette jolie découverte Fransoaz!

  • J'ai lu ce livre presque d'une traite. Poignant et délicatement écrit. L'histoire d'une famille où chacun se dévoile. Pour ceux ou celles qui doutent encore, ne passez pas à côté de cet ouvrage, vous ne serez pas déçus...

  • J'ai adoré ce livre, même s'il est particulièrement éprouvant pour moi qui suis une fille sensible ;-)
    Floriane.

Les commentaires sont fermés.