Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 septembre 2011

Le Monde à ma fenêtre de Cesarina Vighy.

 

cesarina.jpg

Z. est malade d'une maladie plutôt mystérieuse qui réduit ses possibilités de déplacement. Elle continue de vivre dans son appartement vénitien et observe le monde depuis sa fenêtre.

Comment la vie de cette femme malade peut-elle intéresser le lecteur? Peut-être simplement parce que Z. cultive un sens de l'humour face à cette terrible destinée.

Lorsque la maladie prend le dessus, Z. manifeste une curiosité aiguë, inépuisable pour le monde extérieur. Pour les autres et pour elle-même. Pour son passé tout d’abord, qu’elle esquisse au lecteur avec beaucoup d’ironie et sans aucun regret. Si, peut-être un seul, pour cet enfant illégitime qu’elle a dû sacrifier aux convenances de l’époque.

La fiction se mêle à la réalité autobiographique et le personnage de la mère despotique est développé longuement dans certains chapitres.

J'ai beaucoup aimé ce roman pour la magnificence apportée par Cesarina Vighy sur ce sujet plutôt sombre. Elle semble se dédoubler pour observer son corps de l'extérieur. J'ai aimé les nombreuses descriptions de Rome à la fin des années 50.

Vitalité et ironie sont les maître-mots de ce très beau roman italien traduit par Jérôme Nicolas, publié chez Seuil en Février 2011.

 

giro in italia.jpg

 

 

Commentaires

Voila, je viens de parcourir votre blog et j'aimerais vous faire part d'un projet "littéraire" que je suis en train de monter et qui pourrait peut être vous intéresser. Je suis actuellement en master lettres modernes enseignement, et je souhaiterais créer un forum de/pour lettreux dans lequel les membres (majoritairement étudiants amateurs, passionnés, artistes ou professeurs) pourraient débattre, discuter autour des textes classiques ou ou selon eux intéressants. Il y aurait aussi une catégorie musique, cinéma, arts pour mettre en place un réseau d'intertextualité, et le résultat final pourrait être conçu comme une sorte d'encyclopédie en ligne, un peu à la Pierre Bayle, où chacun pourrait puiser des connaissances, et de l'esprit critique. Sur le papier ça sonne bien ! Mais en fait, je viens tout juste de mettre en place la première construction, et n'ont adhéré pour le moment que des adolescents, principalement en seconde, ou première L. Je ne suis évidemment pas contre l'arrivée de lycéens sur le forum, cependant ils ne peuvent pas encore hélas proposer le niveau d'analyse, de lecture, des fiches de lectures ou critiques que j'aurais souhaité. C'est pourquoi je viens vous voir, afin de savoir si vous aimeriez "m'aider" dans ce projet, dans la mesure de ce qui vous semble possible, afin de mettre en place des articles, des discussions sur le forum qui pourraient attirer davantage de personnes réellement intéressées par le monde littéraire.

Écrit par : Usdi | mercredi, 28 septembre 2011

Merci pour cette gentille proposition, je suis professeur par correspondance et inscrite cette année en MASTER textes, auteurs,cultures à distance. Votre projet m'intéresse, je prends le temps de le découvrir et reviens vers vous.

Écrit par : Mirontaine | mercredi, 28 septembre 2011

j'ai déjà eu ce livre en main mais le sujet me faisait un peu peur. Si je le recroise, je l'adopte! ;-)

Écrit par : Violette | samedi, 08 octobre 2011

Je note ce titre !!

Écrit par : Anne | mardi, 11 octobre 2011

Je note ce titre !!

Écrit par : Anne | mardi, 11 octobre 2011

je note

Écrit par : VanessaV | mardi, 11 octobre 2011

Mince,je n'ai pas encore dit que je l'ai lu dès réception:grand merci.
J'ai même relu plusieurs paragraphes.Le corps médical n'y est pas ménagé!
C'est prenant,intéressant (Venise,Rome,les fascistes...) et pas mélo malgré la fin annoncée.

Écrit par : Mireille | mercredi, 12 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.