Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 octobre 2011

Sobibor de Jean Molla.

DSC_0369 (2).JPG

Emma, une jeune adolescente, est anorexique. Quand elle est triste, en colère ou qu'elle a des idées noires, elle mange tout ce qu'elle trouve et court se faire vomir aux toilettes. Alors imaginez sa réaction quand sa grand-mère qu'elle admire tant meurt, et qu'en emballant ses affaires, Emma découvre un vieux cahier, "Le journal de Jacques Desroches". Cette découverte fera ressurgir du passé des secrets bien gardés par ses grands-parents. Emma apprendra leur véritable histoire...

La découverte d'un journal intime permet de croiser deux subjectivités et deux intimités, celles d'un personnage en position de lecteur, et celles d'un personnage en position de diariste. Jean Molla excelle dans ce procédé narratif. Ma libraire m'a confié ce livre en me relatant ses impressions de lecture et je suis restée moi-même très heurtée par la force des personnages et le contenu de ce roman qui entremêle la petite et la grande Histoire. Ce n'est pas juste un énième roman sur l'anorexie mais une aventure de l'intériorité pour ce personnage féminin qui a le droit à un ailleurs dans l'espace-temps.

Formidable roman comme un devoir de mémoire à remettre entre toutes les mains.

Edité chez Gallimard scripto en septembre 2003.

Commentaires

J'avais trouvé ce livre très fort moi aussi

Écrit par : Gwenaelle | mardi, 18 octobre 2011

Adoré moi aussi il y a de cela plusieurs années, alors que je commençais tout juste à être libraire jeunesse... C'est le premier roman pour adolescents qui m'a donné une claque je crois. Je ne me souviens plus de tous les détails de l'histoire mais je garde en mémoire sa force et sa justesse d'écriture.

Écrit par : Bauchette | mardi, 18 octobre 2011

C'est le genre de sujet qui me fait un peu froid dans le dos, en fait...

Écrit par : maijo | mardi, 18 octobre 2011

C'est un livre incroyable face auquel on ne peut pas rester insensible. J'ai adoré même si, comme Bauchette, je ne me souviens plus des détails car je l'ai lu il y a longtemps.

Écrit par : saxaoul | mardi, 18 octobre 2011

Grosse claque que ce roman, j'avais fini en larmes!

Écrit par : Ori | mardi, 18 octobre 2011

Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas lu. Pourtant, je devrais le lire puis le proposer en lecture. Arghh je le lis pendant les vacances, tiens.

Écrit par : Leiloona | mercredi, 19 octobre 2011

j'ai adoré ce livre, je l'ai fini avec une boule au ventre..... à conseiller aux adultes comme aux ados!!!!!!!!

Écrit par : desseux | mercredi, 19 octobre 2011

Je ne peux que noter ce titre vus ton billet et les commentaires précédents !

Écrit par : soukee | samedi, 22 octobre 2011

Très beau souvenir de lecture aussi.

Écrit par : alain | dimanche, 23 octobre 2011

Merci Mirontaine pour ce beau billet qui comme toujours me donne grande envie de lire ce roman; je le cherche dès cet après-midi. Bonnes vacances à toi et au petit Korrigan:)

Écrit par : christine | lundi, 24 octobre 2011

J'avais adoré ce roman !!!!

Écrit par : Stephie | jeudi, 27 octobre 2011

Il faut vraiment que je le ise ce roman. On ne m'en dit que du bien.

Écrit par : Un autre endroit... | mercredi, 02 novembre 2011

Ce roman est magistral à tous points de vue ! Vraiment un très bon roman !

Écrit par : Noukette | vendredi, 11 novembre 2011

Je reviens juste ici pour te dire que je t'ai taguée sur mon blog... si tu veux, bien sûr!

Écrit par : Gwenaelle | samedi, 12 novembre 2011

Je le mettrais bien dans mon top 10, ce roman. Joli billet !

Écrit par : Anne | samedi, 12 novembre 2011

Je découvre ce livre en passant chez toi. Je n'en avais pas encore entendu parler. Je le note bien sûr! Je sens qu'il pourrait me plaire.

Écrit par : Mango | mardi, 15 novembre 2011

il peut voyager ;)

Écrit par : Paola | mardi, 15 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.