Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 31 janvier 2012

Lignes de faille de Nancy Huston et adaptation théâtrale de Catherine Marnas.

DSC_0015 (2).JPG

Ce livre est un grand coup de coeur!

Une construction romanesque très singulière: quatre chapitres pour quatre portraits d'enfants, remontant la ligne d'un arbre généalogique, des membres d'une même famille l'année de leurs six ans. Quatre enfants se racontent, de fils en pères ou de filles en mères, et nous décrivent leur entourage.

Deux petits garçons (Sol 2004 et Randall 1982)et deux petites filles(Sadie 1962 et Kristina 1944) qui de drame en drame, vont nous faire traverser à rebours 60 ans d'histoire familiale et mondiale.

Suivant le fil d'un naevus qui se transmet de génération en génération, le récit nous conduit en Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale, où Kristina, l'arrière grand-mère de Sol, nous délivre la clé de voûte, le lourd secret de famille.

J'ai très vite été absorbée par ce roman polyphonique même si parfois la maturité de Solomon me perturbait du haut de ses six ans.

"En les écoutant je repense à cette idée de théâtre et me demande si au fond les gens ne passent pas leur temps à jouer des rôles, non seulement lors des mariages mais tout au long de leur existence" Sadie.

J'avais hâte de voir la potentialité théâtrale de ce roman dans la mise en scène de Catherine Marnas.Elle est très respectueuse du texte. Les décors sont minimalistes mais néanmoins très judicieux.La pièce dure quatre heures mais la prouesse des acteurs nous emporte littéralement.

Je vous invite vivement à lire ce roman où les blessures secrètes et intimes du passé marquent à notre insu nos existences actuelles.

Commentaires

Je note, ça semble un texte fort...

Écrit par : L'Irrégulière | mardi, 31 janvier 2012

je note j'aime beaucoup Nancy Huston mais je n'ai pas lu ce texte!

Écrit par : herisson08 | mardi, 31 janvier 2012

J'en ai entendu parler, mais pas encore lu, pourtant ce que j'ai lu d'elle m'a énormément plu.

Écrit par : Leiloona | vendredi, 03 février 2012

je crois qu'il est dans ma PAL, je vais donc le lire prochainement! chouette, j'aime Huston!

Écrit par : Violette | samedi, 04 février 2012

Comme d'habitude, je vais lire avec bonheur ce roman que tu nous conseilles!!!
Un gros bisous blanc de neige!

Écrit par : christine | lundi, 06 février 2012

oui c'est un très beau roman, une belle écriture.

Écrit par : Theoma | mercredi, 08 février 2012

lu et aimé ! au théatre ce doit être quelque chose !

Écrit par : lucie | mardi, 14 février 2012

J'ai beaucoup aimé ce roman, original et prenant. La première partie est cependant un peu moins pertinente (le gamin, Sol, est particulièrement agaçant et caricatural, c'est un peu dommage). Pour le reste, c'est une excellente lecture.

Écrit par : Nico | jeudi, 23 février 2012

Tu as raison de souligner la personnalité de Sol assez déroutante et parfois peu crédible pour un enfant de six ans.

Écrit par : Mirontaine | jeudi, 23 février 2012

Autant j'avais aimé la virevolte, autant j'ai détesté celui-ci. J'ai eu l'impression de lire la croissance d'un psychopathe avec la description terrifiante du gamin... Je crois que c'est cet aspect là qui m'a complètement rebutée.

Écrit par : Marie | vendredi, 02 mars 2012

Oh c'est dommage mais je comprends ton sentiment car au départ les propos de Sol me déroutaient...ensuite tout se met en place et c'est un texte très fort.

Écrit par : Mirontaine | vendredi, 02 mars 2012

Les commentaires sont fermés.