Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 septembre 2012

En compagnie de Rosie...

DSC_0019.JPG

Je viens de refermer ce très bon roman. J'ai voyagé en Irlande, à Dublin plus précisément mais aussi à New-York. La plume de cette auteure irlandaise est sensible et elle apporte à la narration quelques touches d'humour non dénuées d'intérêt au fil des pages.  En ouvrant ce livre, vous ferez la connaissance de Rosie, quinquagénaire, de retour à Dublin pour venir en aide à sa vieille tante Min. La vieille tante est devenue au fil des ans alcoolique et déprimée. Soucieuse de lui apporter le réconfort nécessaire, elle lit des ouvrages de psychologie et de ses découvertes naît l'envie d'écrire son propre livre de développement personnel. Afin de mener à bien ce projet, elle regagne New-York, accompagnée de sa vieille tante. La grande ville en ébullition ravit la vieille dame qui ne veut plus quitter les Etats-Unis, lieu de toutes les envies. Rosie, quant à elle rentre à Dublin. Elle retrouve la vieille maison de son enfance et c'est indubitablement à ce moment de la narration que mon plaisir de lecture est allé grandissant! La description du lieu simple, entouré de plantes, animaux et vieilles compagnies offre de beaux moments de quiétude à Rosie. Voilà de doux moments de poésie, de finesse à s'offrir en découvrant la vie de ces deux femmes, intimement liées.

Ce roman c'est   Best Love Rosie de Nuala O' Faolain.

DSC_0020.JPG

"La lune répandait son éclat sur un parterre de nuages floconneux jusqu'aux confins du monde. Comment les humains font-ils pour oublier qu'ils tournoient dans l'espace?"

DSC_0021.JPG

Le couvre livre en tissu est une oeuvre réalisée par l'Association Dominos au profit des enfants hospitalisés.

 

lundi, 17 septembre 2012

Plage de Marie Sizun.

DSC_0007.JPG

Roman de l'attente, celle d'une femme qui attend un homme qui ne lui appartient pas. Les jours  se suivent au bord de la plage bretonne. " (…) ici, toute seule, je suis libre, follement libre… Libre de faire ce que je veux, de regarder et d’écouter ce que je veux, de lire quand je veux, autabnt que je veux – j’ai apporté une provision de romans – et de penser à toi, mon amour, de penser à toi : chaque instant est peuplé de toi – même quand je lis -, du désir que j’ai de toi, de nos souvenirs, de nos projets.
Je suis heureuse, tu le sens bien ? Heureuse de t’aimer, de t’attendre. On ne s’ennuie pas quand on est heureux. "

Anne profite de cette solitude pour analyser sa vie. Elle scrute les autres personnes sur la plage et leur invente des vies. " Ces hommes et ces femmes, ces enfants, j’adore les regarder, les écouter, deviner leur histoire. Tu sais combien je suis curieuse (…). Je n’y peux rien : c’est précisément la solitude qui m’a rendue comme telle, qui m’a donné ce besoin de la vie des autres. C’est aussi pour ça que j’aime tant les romans." Bientôt, elle réussira à rompre le silence. Une amitié naîtra avec une autre vacancière. Cette rencontre n'est pas anodine. Marie Sizun évoque avec beaucoup de délicatesse les pensées d'Anne. Le roman offre la quiétude des paysages, le temps qui passe et nous rend plus forts. L'histoire peut paraître triste mais Anne, dans l'attente de cet amant, se révèle à elle-même et le roman s'achève sur une très belle évolution du personnage. Un roman sensible dans le même registre que les romans intimes de Claudie Gallay.

 

DSC_0310.JPG

 

Une belle nouvelle!

Le dernier album d'Emily Loizeau pour entrer doucement dans ma saison préférée l'Automne. Les images sont magnifiques dans leur simplicité du quotidien.

dimanche, 16 septembre 2012

Pour Mingingi...

DSC_0031.JPG

Miss Virgule, fidèle compagne de mes lectures.

Swap Be on my road

be on my road.jpg

Avant les vacances, j'ai décidé de m'inscrire à ce Swap
organisé par Stephie (Mille et une pages)

Alors comment ça se passe ?

Le but est de faire vos emplettes cet été, de préférence sur la route des vacances.
Vous ne partez pas en vacances ? Je suis certaine qu'il y a plein de routes autour de chez vous et que vous pouvez trouver plein de choses dans votre région.

Alors que met-on dans ce paquet ?

* 1 ou 2 livres en rapport avec l'endroit des vacances
* 1 gourmandise typique du coin
* 1 carte postale
* 1 objet acheté sur les lieux

J'ai choisi de partager ce swap avec  Aproposdelivres.

Voici les nombreux paquets non déballés: lorsque les bigoudènes fréquentent Amsterdam!

 

DSC_0019.JPG

 

DSC_0025.JPG

DSC_0026.JPG 

Ma swappée m'a comblée en m'invitant sur ses pas à Amsterdam, en choisissant le roman de Vonne Van der Mer Le Bateau du soir , la suite du roman Les Invités de l'île.  Quel plaisir de retrouver Duinroos, la maison dans les dunes et Vlieland! De jolis marque-pages réalisés à la main m'offrent des visuels de la ville d'Amsterdam et Les Tournesols de Van Gogh. De belles photos à admirer en savourant un thé Mandarine Orange.

Changement de cap ensuite...direction la Bretagne! Ma destination préférée! J'ai pu découvrir une autre côte bretonne et la région d'Erquy. Côté lectures, les choix sont judicieux: L'Ancre des rêves de Gaëlle Nohant et La Peine du menuisier de Marie Le Gall. Voilà deux romans qui vont me permettre de douces heures de lectures après des déceptions, dernièrement. Je suis ravie de pénétrer, enfin, dans l'univers de ces deux auteurs. La Bretagne en toile de fond, un délicieux thé dans un mug qui rappelle les marinières bretonnes, quelques sablés d'Armor à déguster et des carrés de chocolat au caramel beurre salé: quel délicieux programme!

Ce swap Be on my road tombe à point pour m'inciter à revenir sur ce blog avec des lectures plus en affinité avec mon registre de lecture. Un grand merci Aproposdelivres pour tous ces choix, ces belles attentions et le temps consacré à la préparation de ce swap.

Merci à Stephie (Mille et une pages) pour toute l'organisation.

DSC_0022.JPG 

                     Miss Virgule, persuadée que ce swap est à son attention!

J'édite ce billet dès la réception de mon colis, en retard à cause de La Poste mais surtout de Monsieur qui m'a révélé ce matin, ne pas l'avoir déposé le jour même mais le lendemain (des idées de châtiments?). Il arrive tantôt et j'espère, chère swappée, qu'il te comblera.