Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 octobre 2012

Du Bulgom et des hommes d'Amandine Dhée.

DSC_0027.JPG

Je poursuis ma découverte de la maison d'édition lilloise La Contre allée. J'aime assez le catalogue très diversifié de La Contre allée qui oscille entre plusieurs collections avec des thématiques variées: des faits de société pour "Un singulier pluriel", un panorama de la région Nord-Pas-de-Calais avec la collection La Sentinelle... entre autres. 

Du Bulgom et des hommes est un texte court, une centaine de pages, plutôt surprenant. Amandine Dhée évoque la vie urbaine en détaillant les comportements humains. Au coeur de la ville, on rencontre des vieilles dames armées, d'étranges conseillers municipaux...le tout commenté avec un humour caustique! Le côté satirique est propice à la réflexion sur les habitudes des citoyens en ville.La description des transports en commun est très drôle.Les différents portraits forment une palette très plaisante. Le ton complétement déjanté offre un délicieux moment de lecture, jubilatoire au coeur de la monotonie de l'automne. 

"Quand il se produit des accidents près de moi, y'a comme une angoisse qui me monte au ventre. Pas à cause de l'accident, mais parce que j'ai passé mon brevet de secourisme il y a quelques années et que j'ai donc pour devoir d'intervenir dans ces cas-là c'est écrit dans le guide.
- Oui d'accord mais le problème c'est que je me rappelle plus vraiment enfin plus exactement les manœuvres qu'il faut faire ça devient de plus en plus flou dans ma tête alors j'ai peur de faire un geste qui achève ce pauvre type
- Oui d'accord mais d'un autre côté les gens à côté de lui ils sont peut-être encore pires que moi peut-être que eux ils ont même fait aucune formation alors faut que j'y aille bon sang.
- Oui d'accord mais mais attends la Position Latérale de Sécurité c'est comment déjà je crois qu'il y a un truc avec le bras je ne sais plus je devrais peut-être aller chercher dans mon bouquin il doit être quelque part dans la cave.
- Non mais attends ça sert à rien voyons... c'est une urgence vitale !

Je déconseille à qui que ce soit de passer le brevet de secourisme, c'est beaucoup trop angoissant."

Auteur à suivre! 

Commentaires

Cela a l'air fort drôle, en effet.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | dimanche, 28 octobre 2012

Arg, il est toujours dans ma PAL ! L'auteur est très sympa et très drôle, forcément...

Écrit par : Anne | jeudi, 01 novembre 2012

titre qui m'attire, ton extrait choisi aussi !

Écrit par : lucie | samedi, 03 novembre 2012

j'ai adoré ! merci !

Écrit par : lucie | dimanche, 30 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.