Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 décembre 2012

Au Pays des kangourous de Gilles Paris.

DSC_0182.JPG

Ces derniers jours, j'avais envie de fuir la frénésie des fêtes de fin d'année en m'offrant un doux moment de lecture.

J'ai ouvert le dernier roman de Gilles Paris, publié aux Editions Don Quichotte Au Pays des kangourous et j'ai fait la connaissance de Simon. Agé de neuf ans, Simon découvre  son papa recroquevillé dans le lave-vaisselle.

Elle est plutôt étrange la famille de Simon. Sa maman travaille chez Danone et s'exile régulièrement en Australie, pays des kangourous. Alors, Simon aime beaucoup lézarder sur le canapé avec son papa, écrivain en peine. Ils écoutent les Blacks Eyed Peas et regardent des DVD jusqu'au jour où le papa de Simon commence à avoir le teint gris, la mine défaite et le t-shirt sale...puis vint l'épisode du lave-vaisselle.

J'ai beaucoup aimé m'immiscer dans cet appartement parisien et partir à la rencontre de ce petit garçon attendrissant. Faire parler un enfant de neuf ans n'est pas chose facile et Gilles Paris réussit parfaitement ce défi.

Le coeur se serre un peu lorsque Simon évoque sa relation avec sa maman qui ne l'embrasse jamais. Evoquer la dépression du point de vue de l'enfant n'est pas simple mais  le rythme enjoué et l'humour offrent une tonalité très plaisante à l'ensemble du roman. Des personnages hauts en couleurs comme la grand-mère paternelle de Simon apportent beaucoup de fraîcheur à ce roman qui aborde une thématique plutôt sombre.

Le papa de Simon sera bientôt interné, lors des visites au centre des grises mines, il rencontre Lily. Une gentille fée, un mirage qui sait guider l'enfant sur les chemins de la maladie. Cette petite fille est l'amie imaginaire chère aux enfants.

Un sujet triste mais magnifiquement sublimé par la plume de Gilles Paris et  sa galerie de personnages loufoques, véritables pépites de vie.

Un livre doudou pour s'offrir une jolie parenthèse de douceur.

Commentaires

Un roman que j'ai hâte de découvrir....

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | vendredi, 28 décembre 2012

Oui, c'est un très joli roman, très touchant. Ta photo est magnifique !

Écrit par : Irrégulière | samedi, 29 décembre 2012

J'ai prévu de le lire très bientôt, j'ai hâte...

Écrit par : Noukette | lundi, 31 décembre 2012

J'avais lu et apprécié ce roman !
Bonne année !
Bises

Écrit par : Moka | lundi, 31 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.