Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 mars 2013

Je t'aime maintenant de Sandra Reinflet.

DSC_0276.JPG

Beaucoup de fraîcheur dans ce bel objet! Vous ajoutez un soupçon d'originalité, quelques grammes de fantaisie et de la subtilité en abondance et vous obtenez cette très belle publication chez Michalon.

Je t'aime maintenant retrace un cadran composé de vingt-quatre moments liés par un fil: celui d'une même histoire avec l'amour. L'histoire désirée, aboutie ou non. Sandra Reinflet a souhaité retrouver la trace des différents acteurs de sa vie sentimentale, de son père à l'icône derrière l'écran en passant par l'amant du collège au monde du travail, de la tentation homosexuelle. Elle offre des instantanées de vies, de retrouvailles... Le projet est original, évoquer cette heure de la première rencontre, du premier baiser, du chagrin, de la passion, des rêves et des espoirs déçus, de ses hommes qui ont peuplé ses nuits, de cette femme à peine effleurée... Beaucoup de sensualité émane au fil des pages et il ne suffit pas de voir la plastique de Sandra pour en être convaincue. L'écriture suffit à elle-même pour sublimer tous ces rendez-vous avec l'amour. La mise en scène photographique ponctue chaque heure: l'homme naturel, en chemise ou torse nu, sans articices. Des lieux, des objets , un vêtement comme la simple illustration d'une rencontre.

Un jeu de miroir, en somme, où Sandra Reinflet nous offre le portrait  éphémère d'une génération. Celle qui souhaite vivre l'instant présent, sans engagement, mais qui attend sa vingt-cinquième heure, malgré tout.

Le plaisir s'invite aussi lorsque nous convoquons nos propres souvenirs d'anciens amants car son histoire d'amour, celle de ses amants est un peu la nôtre aussi. Et puis à chaque description d'un moment fort de sa vie sentimentale, confortée par la beauté de l'amant (Rok....quand même...),tu voudrais arrêter l'horloge pour elle. Mais sa vingt-cinquième heure est très jolie alors tu lui pardonnes ses libertés, sa désinvolture et ses choix sur ce fil de vie.

DSC_0275.JPG

Alors, on se rappelle toutes les bribes, tous les souvenirs, les pépites qui tissent ce joli fil d'amour qui nous unit et nous relie à cette jeune femme talentueuse. 

 

 

Commentaires

Chic, chic! j'ai beaucoup aimé, tu sais, très beaux textes, photos en accord!

Écrit par : keisha | jeudi, 28 mars 2013

J'ai passé une soirée avec ce livre, j'avais l'impression d'être ailleurs. Il est d'une universalité inattendue et rare. Un livre objet fantastique!

Écrit par : l'insatiable | jeudi, 28 mars 2013

je l'ai beaucoup aimé : http://facetiesdelucie.canalblog.com/archives/2013/02/20/26451968.html

Écrit par : lucie | jeudi, 28 mars 2013

De Rok....!!! sous le charme de ce bel objet livre en tous les cas... :)

Écrit par : Mirontaine | vendredi, 29 mars 2013

@ Keisha/ Charlotte et Lucie: Merci de m'avoir mise sur la voie! J'ai passé un très bon moment de lecture "une universalité inattendue et rare" pour reprendre tes mots Charlotte. J'aimerais découvrir son précédent livre car le thème m'interpelle...A suivre.

Écrit par : Mirontaine | vendredi, 29 mars 2013

je sais ce qu'il me reste à faire....

Écrit par : Sabeli | vendredi, 29 mars 2013

Je te sens sous le charme.

Écrit par : Alex-Mot-à-Mots | vendredi, 29 mars 2013

ravie d'être en partie à l'origine de cette lecture alors ;-)

Écrit par : lucie | samedi, 30 mars 2013

un tag t'attend chez moi mais tu n'es pas obligée.

Écrit par : lucie | samedi, 30 mars 2013

Quel débit !!!! Je préfère découvrir ce livre avec mes yeux qu'en l'entendant lire trop vite ! Bah oui je le dis !!!

Écrit par : Un autre endroit | vendredi, 05 avril 2013

Les commentaires sont fermés.