Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 01 novembre 2013

Frida et Diego de Fabian Negrin.

DSC_0383.JPG

J'aime beaucoup ressortir cet album jeunesse à la fête des morts. Il évoque l'histoire de Frida Kahlo et Diego Rivera sous une allure enfantine.

A la fête des morts, une grande veillée est célébrée au cimetière. On apporte des offrandes aux défunts. Sur des morceaux de tissus rouges, ils disposent de façon géométrique les plats préférés des défunts et tout autour des vases débordant de fleurs jaune orangé.

Sur fond de culture mexicaine, on suit les aventures des jeunes Frida et Diego. L'auteur s'est amusé à reprendre les particularités de chacun, en cultivant pour Diego l'image du pachyderme gavé de têtes de mort en sucre et de la belle colombe . La réputation d'ogre et de séducteur de Diego est joliment mise en scène dans cet album aux couleurs chatoyantes. Frida poursuit Diego dans le cimetière, après l'avoir surpris  lorsqu'il embrassait Rosa Spinosa. Ils vont passer de l'autre côté du miroir et découvrir le monde des morts et ainsi apprendre à surmonter leur peur.

Voici un joli reflet de la culture mexicaine dans sa dualité originelle.

DSC_0386.JPG

 En attendant ma visite au Musée de l'Orangerie pour l'exposition Frida Kahlo/ Diego Rivera du 9 Octobre 2013  au 13 Janvier 2014, je m'enrichis de nouvelles lectures.

DSC_0387.JPG

Commentaires

Un joli programme !Un documentaire sur elle a été diffusé sur arte (la fin est un peu abrupte !). On peut le revoir sur pluzz.

Écrit par : cathulu | dimanche, 03 novembre 2013

Oui je l'ai vu mais un peu trop politique et pas suffisamment artistique à mon goût! ;)

Écrit par : Mirontaine | lundi, 04 novembre 2013

Merci, je note toutes ces féférences. En attente de lecture pour moi : "Frida Kahlo par Frida Kahlo, lettres 1922-1954".

Écrit par : Finette | lundi, 11 novembre 2013

Elle est jolie cette carte !

Écrit par : Un autre endroit | dimanche, 17 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.