Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 décembre 2013

Orphée Dilo et autres contes des Balkans Muriel Bloch/ Eric Slabiak/Gérard Dubois

DSC_0399.JPG

Je vous emmène à la rencontre d'Orphée Dilo. Joli nom pour un musicien errant. Muriel Bloch, la conteuse, l'a croisé avec son chien et son accordéon. Sa voix nous emporte et nous conte avec délice l'odyssée de cet homme sorti tout droit de la mythologie. 

"Les Balkans souffrent d'un trop plein d'histoire. [...]

Ici chaque peuple se croit forcé de faire quelque chose de grand. La seule chose de grand que nous ayons à faire c'est de vivre ensemble."

Paroles d'un macédonien, Balkans-transit, François Maspéro, Points Seuil.

 

DSC_0403.JPG

Un peu d'Occident, un peu d'Orient, Juifs, Orthodoxes, Musulmans, de la Thrace aux Carpates...tant de belles histoires nous sont contées de l'immense Empire Ottoman. Les tsiganes y avaient trouvé leurs chimères, sans cesse les guerres ont défait les frontières.

La musique d'Eric Slabiak (Les yeux noirs)offre un beau voyage sonore aux influences tsiganes.

Les illustrations de Gérard Dubois donnent à voir des petits tableaux patinés par le temps pour cette Macédoine, terre de musique, de mélancolie et de joie.

Les motifs qui encadrent chaque texte rappellent les ornementations d'Orient. 

DSC_0406.JPG

 

Ce bel objet est l'illustration même du bonheur tangible pour un peuple marqué par la tragédie.

Melina Mercouri vient nicher au creux de cet écrin une sublime chanson en honneur à l'amour maternel de Vana.

Comment le hérisson parvint à empêcher le soleil de se marier, pourquoi les Tsiganes furent dispersés sur la terre, ou comment Mélina la maline, fille du tailleur, parvint à se faire épouser par le roi... sans oublier l'odyssée endiablée d'Orphée Dilo... 

C'est un grand coup de , publié chez Naïve.


Les commentaires sont fermés.