Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 03 juillet 2014

L'Innocence de Tracy Chevalier.

 

photo.jpg

 

Londres, 1792. Une famillle quitte la douce campagne du Dorset pour s'installer près de Londres à Lambeth. Le père et son fils Jem sont menuisiers et souhaitent travailler pour un cirque, dans l'espoir d'une vie meilleure. Ce nouveau patron Philip Atsley semble assez despotique et abuse aisément des facultés de chaque employé.

Jem et sa soeur Massie ont tout à découvrir de la vie en ville et c'est Maggie, une fille du même âge qui va les initier aux découvertes de ce nouveau monde. Personnage assez fantasque, Maggie apporte beaucoup de fraîcheur dans ce roman initiatique; à la lisière de l'innocence, aux portes du monde adulte.

La différence des deux milieux sociaux souligne habilement le creuset des niveaux de vie à cette époque. En France, la Révolution gronde et l'Angleterre craint que le peuple anglais s'inspire de cet élan.Commence le temps des craintes, des délations, du dur labeur.

Aux côtés de la jeunesse erre un poète: William Blake. Favorable à la révolution française, les adultes le craignent mais les adolescents l'admirent.

J'aurais aimé moins de longueurs descriptives et un attachement plus profond sur le personnage de William Blake, mais Tracy Chevalier s'attache à le considérer comme un personnage secondaire.

J'ai préféré d'autres titres de l'auteur notamment son dernier roman, plus dense et moins monotone.

Roman lu dans le cadre du Mois Anglais juin 201410275930_573439692774855_4106735974980450703_n.jpg

Commentaires

Ah ! Et bien moi c'est un roman que j'ai véritablement adoré ! Si j'apprécie beaucoup William Blake c'est en partie grâce à ce roman là ;-)

Écrit par : Malice | jeudi, 03 juillet 2014

Bien aimé son dernier "La dernière fugitive", moins Le récital des anges. j'en lirai probablement d'autres. Prodigieuses créatures sûrement.

Écrit par : choupynette | jeudi, 03 juillet 2014

je suis en train de le lire et j'ai un peu de mal à entrer dedans, mais c'est peut-être parce que je suis fatiguée, il faudrait que j'arrive à lire plus longtemps de suite. Mais comme j'aime beaucoup cette auteur, je vais lui donner sa chance!

Écrit par : enna | jeudi, 03 juillet 2014

C'est un livre que je n'ai pu apprécié qu'après coup. Il m'a fallu un petit moment alors qu'avec le récital des anges ça a été plus spontané.

Écrit par : Loo | lundi, 14 juillet 2014

Les commentaires sont fermés.