Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 novembre 2014

Respire d'Anne-Sophie Brasme.

 

photo 4.JPG

Ce ne sont pas les apparitions  sur les plateaux télé de Mélanie Laurent qui m'ont convaincue de lire ce livre. C'est  Charlotte l'insatiable  à la radio qui m'a mise sur la voie d'Anne-Sophie Brasme. En évoquant son âge et la date de publication du texte (2002), j'étais surprise d'apprendre  que ce roman avait été écrit par une jeune fille de 17 ans.

 
Respire c'est le tourment des jeunes filles, c'est la non confiance en soi, c'est une quête impossible de l'estime, c'est courir après la considération de l'autre, c'est juger les propos d'autrui comme une valeur certaine même lorsqu'ils blessent, c'est le mal-être des gens qui doutent, ce sont les propos d'une fille qui dit et se contredit, c'est l'histoire de celle qui a une petite chanson dans la tête, même si elle passe pour une idiote, c'est l'histoire de ceux qui paniquent, qui ne sont pas logiques.

Elle... c'est Charlène qui crie de la délivrer du pire.C'est celle qui tremble face à la brillante Sarah.

Charlène est daltonienne de l'âme. L'histoire ne lui rend jamais les honneurs.C'est une râtée du coeur car elle ne sait pas dire. Elle est handicapée des mots alors elle subit, elle est une fenêtre pour la pernicieuse Sarah. Charlène a des chaînes et elle ne sait comment s'en défaire.Elle ne s'approprie pas les gens, elle vit à travers eux.

Sarah est un miroir, l'image magnifiée de son âme trop triste. Sarah c'est aussi l'ennemie dans la glace.Une autre insaisissable et impénétrable.

Elle, Charlène c'est la tendresse incarnée.

Quand l'ennemie dont le regard vous glace vous malmène, cela  mène-t-il toujours à la tragédie?

Excellent premier roman d'Anne -Sophie Brasme adapté actuellement au cinéma.

 

Commentaires

Je n'ai pas lu celui-là, mais son deuxième, "Le carnaval des monstres", dont j'avais aimé l'originalité et l'ambiance oppressante.
"Respire" avait pas mal fait parler de lui à sa sortie, notamment en raison de l'âge, en effet très jeune, de son auteure..

Écrit par : Ingannmic | jeudi, 20 novembre 2014

Décidément, on le voit partout. C'est tentant !

Écrit par : Stephie | vendredi, 21 novembre 2014

Je vais le commencer sous peu...

Écrit par : L'Irrégulière | vendredi, 21 novembre 2014

Tu me donnes envie d'en savoir plus !

Écrit par : cristie | samedi, 22 novembre 2014

Je n'ai pas spécialement envie de voir le film de Mélanie Laurent, mais le roman me tente beaucoup en revanche !

Écrit par : Marion | lundi, 08 décembre 2014

Les commentaires sont fermés.