Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 24 novembre 2014

Une photo, quelques mots.

 

 

flamme (1).jpg

Elle n'oublie jamais les secrets, ni les tourments.

Elle allume des bougies dans tous les lieux de cultes. 


Elle met beaucoup d'espoirs dans ces flammes, distillées sur tous les lieux de passage, comme les déesses de ses démons fatals qui tombent en poussière.

Autour d'elle, des regards aveugles et muets.

Un long crépuscule, l'heure de la désolation.

Ses lèvres aux discours silencieux, ses yeux aux silences mystérieux, elle laisse tomber son armure face aux flammes.

Elle croise des soleils éphémères dans ces lieux silencieux.


Flamboyantes ivresses d'un instant où l'espoir crépite.

 

Atelier d'écriture chez Leiloona sur une photo de Romaric Cazaux )

Commentaires

J'aime beaucoup le poids des images et cette impression de mystère qui se dégage du texte.

Écrit par : sabine | lundi, 24 novembre 2014

sublimes.

Écrit par : Nolwenn | lundi, 24 novembre 2014

les flammes comme des prières...elles portent toutes des espérances.
bravo

Écrit par : Josette | mardi, 25 novembre 2014

Il y a beaucoup de mystère et de poésie dans ce texte. On aimerait bien en savoir plus !

Écrit par : saxaoul | mardi, 25 novembre 2014

Quel magnifique texte très poétique, bravo :)

Écrit par : les tribulations d'une lectrice | mardi, 25 novembre 2014

Tu as une sensibilité rare, j'aime tes mots.

Écrit par : Leiloona | jeudi, 27 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.