Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 janvier 2016

J'atteste contre la barbarie d'Abdellatif Laâbi, Illustrations Zaü.

La.png

Offrir ses mots d'espérance aux enfants, voici le vœu du poète Abdellatif Laâbi.

Un bel album pour grandir libres, illustré par la palette de Zaü aux couleurs vives, pétillantes d' humanité.

La3.png

J'atteste qu'il n'y a d'Être humain
que Celui dont le cœur tremble d'amour
pour tous ses frères en humanité
Celui qui désire ardemment
plus pour eux que pour lui-même
liberté, paix, dignité
Celui qui considère que la Vie
est encore plus sacrée
que ses croyances et ses divinités
J'atteste qu'il n'y a d'Être humain
que Celui qui combat sans relâche la Haine
en lui et autour de lui
Celui qui dès qu'il ouvre les yeux au matin
se pose la question :
Que vais-je faire aujourd'hui pour ne pas perdre
ma qualité et ma fierté
d'être homme ?

 Cet album de 40 pages permet aux parents et aux enfants de réfléchir ensemble sur le phénomène de la barbarie terroriste et sur les valeurs humanistes que nous devons lui opposer. C'est une jolie prière laïque, prière d'amour et d'espoir. C'est un beau support pour permettre aux jeunes lecteurs de surmonter l'indicible des événements de l'année 2015, de Charlie Hebdo au Bataclan, de l'hyper casher aux multiples autres endroits au monde visés par le terrorisme. Le dossier d' Alain Serres réunit des éléments de réflexion et permet la lecture d'images. La lumière des images et illustrations choisies  permet de fuir d'autres images effroyables pour continuer à avancer.

La2.png

La littérature de jeunesse comme un vecteur d'espoirs, ancrée dans la réalité sociale autour de la laïcité et la tolérance,  chez Rue du Monde, Décembre 2015.

Commentaires

Je vais vite le mettre entre les mains de mes élèves...

Écrit par : Noukette | vendredi, 08 janvier 2016

Ce poème précisément, je l'ai fait lire à mes élèves au lendemain des attentats du 13 novembre...

Écrit par : Sandrion | samedi, 16 janvier 2016

Les commentaires sont fermés.